Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ordonné dimanche, le nouvel évêque de Limoges apprécie l'accueil qu'il reçoit

vendredi 1 septembre 2017 à 10:25 Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin

Des milliers de personnes devraient assister à son ordination dimanche en la cathédrale Saint-Etienne. Mgr Pierre-Antoine Bozzo, arrivé cet été à Limoges, trouve un accueil "chaleureux" dans une région qu'il découvre. Il était l'invité de France Bleu Limousin ce vendredi à 8h15.

Mgr Pierre-Antoine Bozzo veut faire passer le message chrétien auprès des jeunes
Mgr Pierre-Antoine Bozzo veut faire passer le message chrétien auprès des jeunes © Radio France - Françoise Pain

Limoges, France

Une cérémonie assez exceptionnelle va réunir des milliers de personnes dimanche en la cathédrale de Limoges : l'ordination d'un nouvel évêque : Monseigneur Pierre-Antoine Bozzo. Il répondait en direct aux questions de Françoise Pain ce vendredi à 8h15 sur France Bleu Limousin.

Nommé au printemps, Pierre-Antoine Bozzo était jusqu'ici vicaire général du diocèse de Sées, dans l'Orne. Il faut donc l'ordonner pour qu'il devienne le 107 ème évêque de Limoges. Ce sera fait dimanche, en présence de nombreux fidèles et d'une trentaine de collègues. Pour l'heure, Mgr Bozzo se dit frappé par "le sourire et l'accueil des Limousins et Limougeauds" et s'interroge : "tout nouveau tout beau, je ne sais pas si c'est la joie des commencements, mais c'est très chaleureux !"'.

"Caritas Christi urget nos

Le nouvel évêque se fixe évidemment pour première mission de découvrir son diocèse, qui comprend la Creuse et la Haute-Vienne. Un Limousin déchristianisé, et un peu paradoxal, avec l'enthousiasme que l'on connaît tous les 7 ans pour les ostensions. Un engouement peut-être un peu païen autour des reliques des saints limousins... "Mon rôle sera de veiller à ce que ça reste chrétien", comment Mgr Bozzo. Sa devise ? Assez conforme à l'attitude très empathique du Pape François envers les plus faibles : "La charité du christ nous presse", que l'évêque de Limoges ne manque pas de citer aussi en latin : "caritas christi urget nos".