Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Orléans : enfin un emplacement pour l'auberge de jeunesse ?

jeudi 30 août 2018 à 20:00 Par Eric Normand, France Bleu Orléans

La Ville d'Orléans devrait bientôt posséder une auberge de jeunesse plus visible et plus accessible. La mairie fait tout pour acheter les locaux du CNFPT, le Centre national de la fonction publique territoriale. Les négociations sont en cours.

Le site espéré par la mairie d'Orléans est idéalement placé, près de la Loire, du centre-ville et de la gare.
Le site espéré par la mairie d'Orléans est idéalement placé, près de la Loire, du centre-ville et de la gare. - Capture d'écran - google

Orléans, France

L'auberge de jeunesse d'Orléans a quitté le stade de la Source en avril dernier pour accueillir le centre de formation de l’équipe de football professionnelle de l’USO. Depuis les touristes se rendent dans les locaux d'une ancienne maison de retraite, toujours située dans le quartier de la Source. Mais comme c'est provisoire, la mairie s'activait pour trouver un emplacement définitif. Il vient d'être trouvé ! L'auberge de jeunesse d'Orléans pourrait s'installer à la fin de cette année, Rue de l'Abreuvoir, dans le quartier Bourgogne. La ville envisage de racheter le Centre National de la Fonction Publique Territoriale.

Le calendrier s'accélère 

On savait que le site actuel de l'auberge de jeunesse, l'ancien Ephad, était provisoire. Mais le calendrier s'est vraiment accéléré à cause d'un événement inattendu. Le propriétaire de cet ancien ephad, l'UGECAM, a décidé de vendre son bien. L'acte notarié vient d'être signé. Reste à savoir quelles seront les intentions du nouveau propriétaire et s'il continuera de louer ses locaux à la mairie d'Orléans, le temps qu'elle finalise sa transaction avec le CNFPT. 

Un lieu idéal 

Le site qui a été ciblé, le Centre National de la Fonction Publique Territoriale, correspond point par point à ce que souhaitait la mairie. 

La nouvelle localisation est à 150 mètres de la Loire à vélo, à 500 mètres de la rue Bourgogne, à 1 kilomètres et demi de la Gare, pas loin du centre-ville. "Tous les critères sont là," explique Soufiane Sankhon, l'adjoint au sport d'Orléans, "la situation se dénoue avec ce projet d'acquisition, le site est en périphérie de l'hyper centre-ville, avec la Loire qui passe juste à côté, ce qui permettra d'exploiter l'itinéraire de la Loire à vélo et c'est à proximité de la gare." 

C'est idéal pour le tourisme, c'est idéal pour les promeneurs, c'est idéal pour ceux qui ne sont pas véhiculés également. Le lieu a beaucoup de points forts" - Soufiane Sankhon

La mairie d'Orléans est en cours de négociation avec le propriétaire. "Elle s'est positionnée pour faire une proposition," ajoute l'élu. Des études de mise en sécurité et de mise en conformité sont également faîtes. Il est trop tôt pour savoir combien de chambres, de lits pourront être proposés aux touristes de passage. D'ailleurs d'autres acheteurs potentiels pourraient se positionner. "Mais il n'y a pas de raisons que cela n'aboutisse pas," ajoute l'adjoint.Et le bien passerait sous le nez de la mairie ! Elle croise les doigts, continue de négocier - si tout va bien, l'ouverture est prévue fin 2018 ou début 2019.