Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Les fêtes de Jeanne d'Arc à Orléans

Orléans : le Premier ministre Edouard Philippe invité d'honneur des fêtes de Jeanne d'Arc 2018

dimanche 29 avril 2018 à 20:13 Par Etienne Escuer et Julie Szmul, France Bleu Orléans et France Bleu

L'invité d'honneur des fêtes de Jeanne d'Arc 2018 sera le Premier ministre Edouard Philippe. L'annonce a été faite pendant la cérémonie de l'épée, dimanche 29 avril, lors du coup d'envoi des fêtes de Jeanne d'Arc 2018.

Edouard Philippe était venu à Orléans à l'automne dernier pour le congrès des régions de France.
Edouard Philippe était venu à Orléans à l'automne dernier pour le congrès des régions de France. © Maxppp - PHOTOPQR/REPUBLIQUE DU CENTRE

Orléans, France

Après Emmanuel Macron en 2016 (alors en charge de l'Economie), un nouveau ministre sera l'invité d'honneur des fêtes johanniques 2018. Edouard Philippe, actuel Premier Ministre, a accepté l'invitation du maire d'Orléans Olivier Carré, qui a fait l'annonce au cours de la cérémonie de remise de l'épée dans la collégiale Saint Pierre le Puellier. Edouard Philippe assistera au grand défilé le mardi 8 mai. 

La venue du Premier Ministre à Orléans est un symbole républicain fort, après la campagne de haine dont a été victime Mathilde Edey Gamassou, la jeune fille qui incarne Jeanne d'Arc cette année. "Tout le monde voit  dans la venue d'Eduoard Philippe des symboles, réagit, très ému, le maire d'Orléans. Les symboles d'une France qui dépasse certaines contingences".

Politiquement, Olivier Carré et le Premier Ministre ont un parcours récent plutôt proche. Tous les deux ne font plus partie, aujourd'hui, du parti Les Républicains.

J'étais ravi que ce soit lui. C'est un ami, mais [sa venue] c'est avant tout une reconnaissance pour Orléans, pour Jeanne d'Arc, pour cette fête un peu singulière qui doit avoir l'écho qu'elle mérite dans le pays.

En 2016, la venue du ministre Emmanuel Macron avait laissé une impression mitigée aux Orléanais, le défilé ayant pris énormément de retard, et ayant occasionné la venue de nombreux médias nationaux, provoquant une certaine cohue. Reste à savoir s'il en sera de même cette année.