Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars

Orléans : un "chamboule-tout des 12 salopards" pour dénoncer le sexisme

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

A 48 heures de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, le collectif Offensive féministe 45 a organisé des activités "ludiques" ce samedi après-midi place de la République à Orléans, pour mettre en lumière les inégalités entre les femmes et les hommes.

Le collectif Offensive féministe 45 a installé un "chamboule-tout des douze salopards" à Orléans pour dénoncer le sexisme.
Le collectif Offensive féministe 45 a installé un "chamboule-tout des douze salopards" à Orléans pour dénoncer le sexisme. © Radio France - Marine Protais

"Qui veut dégommer les douze salopards ?" Cathy, membre du collectif Offensive féministe 45 s'époumone. Place de la République à Orléans, elle tenait ce samedi après-midi un stand de chamboule-tout. Une activité "ludique" pour mettre en lumière notamment le sexisme dont sont victimes de nombreuses femmes. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Sur une table, elle a installé une pyramide de douze boites de conserves, sur lesquelles figurent des visages bien connus : le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, celui de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer ou encore l'éditorialiste Eric Zemmour. Des portraits que Jeanne se fait "un malin plaisir à dégommer".

Je pense que je me suis tapé Darmanin, Blanquer, Zemmour... quelques salopards qui se permettent de dire des phrases immondes, sexistes, en toute impunité. 

Un geste qui "soulage" la jeune femme, au point qu'elle souhaite recommencer une seconde fois. "Je n'ai pas osé tapé trop fort la première fois. Comme quoi, on doit intégrer une certaine douceur en nous, même face à douze salopards." Un jeu dont le nom est loin d'être anodin.

Un hommage aux "343 salopes"

Si ce chamboule-tout a été nommé ainsi, c'est en référence mais film de Quentin Tarantino, Les Huit salopards, mais aussi au manifeste de 343 salopes paru en 1971, insiste Sylvie, membre du collectif Offensive féministe 45. "Elles étaient 343 dont on parlait dans les médias. 343 femmes qui, il y a 50 ans, nous ont donné le droit d'avorter. Et maintenant, est-ce qu'on entend les féministes ?"

Est-ce qu'aujourd'hui, quelqu'un connaît une féministe en France qui est sur les plateaux de télé autant que ces soi-disant penseurs qui défendent leurs copains pédophiles ? Il est là, le problème !

Ces féministes espéraient surtout interpeller des hommes. Certains ont d'ailleurs participé au chamboule-tout, et les plus adroits ont reçu une éponge, symbolisant "les 38% des femmes qui, aujourd'hui, assument seules les tâches domestiques", rappelle Sabine, membre du collectif.

Le collectif Offensive féministe 45 appelle à la mobilisation pour la manifestation du lundi 8 mars, place de Gaulle à Orléans.
Le collectif Offensive féministe 45 appelle à la mobilisation pour la manifestation du lundi 8 mars, place de Gaulle à Orléans. © Radio France - Marine Protais

Offensive Féministe 45 appelle par ailleurs tous ceux qui le souhaitent à se joindre à la manifestation prévue à 15 heures ce lundi, place de Gaulle à Orléans, pour la journée internationale de lutte pour les droits des femmes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess