Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Orléans : une cinquantaine de personnes réunie contre l'évacuation du camp de SDF sous Place d'Arc

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Associations, maraudeurs et citoyens se sont réunis, à l'appel du "Collectif pour la dignité", ce samedi après-midi sous Place d'Arc, pour dénoncer l'évacuation du camp de SDF qui a eu lieu mardi dernier. Des membres de partis de gauche se sont aussi joints au rassemblement.

Une cinquantaine de personnes était réunie sous Place d'Arc à Orléans
Une cinquantaine de personnes était réunie sous Place d'Arc à Orléans © Radio France - Cécile Da Costa

La manifestation était non déclarée, mais s'est déroulée dans le calme. Une cinquantaine de personnes s'est réunie en début d'après-midi sous Place d'Arc, là où un camp de SDF a été évacué mardi dernier. Une évacuation qu'ils sont venus dénoncer ce samedi, en accrochant des banderoles sur les grillages qui encerclent désormais l'endroit où étaient installés les sans-abris. 

Au début du rassemblement, les manifestants étaient invités à écrire sur les banderoles
Au début du rassemblement, les manifestants étaient invités à écrire sur les banderoles © Radio France - Cécile Da Costa

"La métropole cache la misère", peut-on lire sur l'un d'entre elles. Au-delà de l’évacuation, ils sont venus protester contre une politique qu'ils jugent "indigne". "La métropole fait la guerre aux pauvres au lieu de faire la guerre à la pauvreté", clame le maraudeur Yves Bodard devant l'assemblée. "Il y a une volonté politique de faire place nette dans le centre-ville", ajoute-t-il en soulignant qu'il s'agit de la troisième évacuation à Orléans, après celles de Notre-Dame-de-Recouvrance et l'hôtel de Région.

Mardi dernier, un camp de SDF a été évacué à cet endroit, sous Place d'Arc à Orléans
Mardi dernier, un camp de SDF a été évacué à cet endroit, sous Place d'Arc à Orléans © Radio France - Cécile Da Costa

Parmi les manifestants, des membres d'associations (Attac 45, anciens Gilets jaunes, Nuit debout...), des maraudeurs, et des citoyens lambda ont répondu à l'appel du Collectif pour la dignité. Le collectif citoyen est né spontanément sur les réseaux sociaux en vue de ce rassemblement. Des membres de partis de gauche ont aussi répondu présent : de la France Insoumise, en passant par le Parti Communiste ou encore le NPA. 

Charly est l'un des organisateurs de l'événement. Lui, n'est membre d'aucune association ou parti politique. Il appelle les citoyens lambda, comme lui, à agir. "C'est à chacun de prendre la mesure de ce qui se passe et de se dire : ça peut dépendre de nous tout ça."

Comme les autres manifestants, il souhaite faire pression sur les élus "pour demander plus de moyens pour les travailleurs sociaux et des solutions durables pour les personnes mal-logées". Le collectif demande notamment que, parmi les "6.000 logements actuellement vacants dans la métropole", certains soient réquisitionnés pour proposer un relogement durable

Choix de la station

À venir dansDanssecondess