Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La première enquête de consommation transfrontalière est lancée dans le Grand Genève

mardi 29 mai 2018 à 5:10 Par Marie Ameline, France Bleu Pays de Savoie

Une enquête de consommation est lancée auprès du million d'habitants du Grand Genève. Objectif : établir qui consomme quoi, où, et pourquoi, de part et d'autre de la frontière, afin de fournir aux élus des outils d'aide à la décision dans les futurs projets d'aménagements commerciaux.

Cette première enquête de consommation transfrontalière est menée à l'échelle du Grand Genève
Cette première enquête de consommation transfrontalière est menée à l'échelle du Grand Genève -

Annemasse, France

Quels consommateurs sont les habitants du Grand Genève ? Pour le savoir, la première enquête transfrontalière sur le sujet vient d'être lancée sur le canton de Genève, et en France, en Haute-Savoie et dans l'Ain. 

Comprendre les comportements des consommateurs pour mieux penser les futurs aménagements. Explication avec Marie AMELINE

Tout part d'un constat conjoint : les centres-villes de Genève, Annemasse, Thonon-les-Bains ou Gex pour n'en citer que quelques uns se dévitalisent chaque jour un peu plus au profit des zones commerciales de périphérie et du e-commerce. Ainsi plus de 10% des locaux commerciaux y sont vacants. D'où cette enquête pour cerner qui de part et d'autre de la frontière, consomme, quoi, où, et pourquoi sur le  Grand Genève.

Des questions spécifiques à la double monnaie.  - Radio France
Des questions spécifiques à la double monnaie. © Radio France - Capture d'écran

Objectif des élus : améliorer leur politique commune d'aménagement du territoire.

"Pour améliorer notre politique d'aménagement du territoire, nous avons besoin d'indicateurs commerciaux"-Pierre-Jean CRASTES, vice-président du Pôle Métropolitain du Genevois français