Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Où sont les magasins de producteurs dans la Loire ?

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire
Loire, France

Le plus vieux des magasins de producteurs dans la Loire, sa création remonte à 1988. D'autres ont ouvert depuis, on peut même dire que le phénomène est de plus en plus fréquent car tout à fait viable pour nos agriculteurs. Le dernier en date, c'est le Moulin de nos fermes, à Unieux.

Les producteurs tiennent eux-mêmes la caisse du Moulin de nos fermes à Unieux
Les producteurs tiennent eux-mêmes la caisse du Moulin de nos fermes à Unieux © Radio France - Marion Aquilina

Treize producteurs ont ouvert cette semaine leur magasin avec leurs produits et seulement leurs produits. Il est à Unieux et s'appelle "Le Moulin de nos fermes". L'inauguration a eu lieu le mercredi 3 mai 2017. Imaginez une supérette de 110 mètres carrés qui ne vend que des produits du coin : légumes, viandes ou produits laitiers qui viennent de Loire et de Haute-Loire. Petite entorse pour les fruits qui viennent d'Ardèche, mais ça ne va pas plus loin. Le projet a germé il y a trois ans dans la tête des producteurs et a donc vu le jour mercredi dernier.

Une trentaine d'AMAP dans la Loire

Le doyen des magasins de producteurs est à Saint-Etienne. C'est Le Terroir qui existe depuis 29 ans, il a lancé le mouvement pourrait-on dire, puisque cinq ans après, c'est à Saint-Priest-en-Jarez qu'a poussé le deuxième : La Ferme du Forez. D'autres ont eux aussi tenté le pari par la suite. Mais dans le nord du département, il faut attendre 2015 pour qu'à Renaison, on voit naître Le Pré d'ici avec des fermiers et des agriculteurs.

Aujourd'hui on trouve aussi des associations pour le maintien d'une agriculture paysanne, les AMAP. A Saint-Etienne, par exemple, il y en a 10 dont le réseau De la ferme aux quartiers qui permet aux consommateurs d'acheter des paniers à prix fixes. Sans compter, d'autres initiatives comme SuperCagette, un drive local à Saint-Jean-Bonnefonds.

Résultat, d'après la confédération paysanne, aujourd'hui, on compte une bonne dizaine de magasins de producteurs. Pas étonnant d'après eux puisque dans la Loire, il y a beaucoup de petites structures agricoles qui peuvent vivre correctement de leur exploitation en faisant uniquement de la vente directe.

Reportage à Unieux, au Moulin de nos fermes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess