Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ourouer-les-Bourdelins : le moulin renaît

-
Par , France Bleu Berry

Un joli coup de pouce pour le moulin à vent d'Ourouer-les-Bourdelins, à l'Est de Bourges : le conseil régional vient de débloquer une aide de 49.500 euros pour sa rénovation.

Le moulin à vent d'Ourouer les Bourdelins, en pleine restauration
Le moulin à vent d'Ourouer les Bourdelins, en pleine restauration © Radio France - Michel Benoit

Ce moulin remonte à 1790. Il était totalement en ruines, jusqu'à ce qu'une poignée d'habitants du village, décide de le remettre en état. Une belle aventure qui dure depuis 10 ans. Il faudra au total environ 450.000 euros pour le restaurer : une première phase de travaux vient de s'achever... mais l'association n'est pas encore au bout de ses efforts.

La guivre permet d'orienter le toit et les ailes du moulin pour prendre le vent.
La guivre permet d'orienter le toit et les ailes du moulin pour prendre le vent. © Radio France - Michel Benoit

Un premier chantier de 166.000 euros vient d'être bouclé avec la pose du toit notamment... les meules également ont été installées : " On est fier de ce qu'on a réalisé, se félicite Eric Paquault, président de l'association le Moulin Avant. On est parti de rien. Le projet nous paraissait pharaonique et regardez dix ans après. Il y a des poutres magnifiques, un système mécanique superbe et une magnifique toiture." 

La fenêtre du moulin, à l'arrière. Une particularité très rare en France.
La fenêtre du moulin, à l'arrière. Une particularité très rare en France. © Radio France - Michel Benoit

En effet, le moulin a retrouvé son toit. Béni par Monsieur r le curé s'il vous plait..., cela parait-il, évitera qu'il prenne la foudre. Un toit qui tourne évidemment : " On va chercher la meilleure position pour prendre le vent, détaille Eric Paquault. Aujourd'hui c'est beaucoup plus simple, parce que l'entreprise qui intervient a adapté les roulements qui font tourner le toit. Ce sont des roulements à billes, alors qu'à l'époque, c'était acier contre acier, et il fallait probablement être plusieurs gars bien bâtis ou alors un petit mulet pour faire tourner le toit. Aujourd'hui, moi tout seul j'y arrive." 

Le rez de chaussée du moulin d'Ourouer les Bourdelins
Le rez de chaussée du moulin d'Ourouer les Bourdelins © Radio France - Michel Benoit

Le moulin d'Ourouer-les-Bourdelins a une particularité : il est l'un des rares en France à posséder une fenêtre à l'arrière pour faire passer le frein. Ce toit en châtaignier pèse 7 tonnes. Un gros travail : "  Le toit a été monté une première fois dans les ateliers de l'entreprise Croix dans le Maine et Loire. Ils l'ont chargé sur leur camion et déposé ici, sur site. Ils l'ont reconstruit au sol et une grue l'a enfin hissé en juillet 2019. Ce fut un jour formidable."

Les meules et une partie du mécanisme du moulin d'Ourouer les Bourdelins (vus du dessous)
Les meules et une partie du mécanisme du moulin d'Ourouer les Bourdelins (vus du dessous) © Radio France - Michel Benoit

Il manque encore les ailes. Il faut compter 20.000 euros, mais le Covid  est passé par là. Le grand repas champêtre, entre autres, destiné à recueillir des fonds n'aura pas lieu. Dans quelques années, quand la restauration sera terminée, les bénévoles n'excluent pas de trouver un meunier qui pourrait moudre la farine. Le conseil régional Centre Val de Loire a également débloqué 36.100 euros pour la restauration de la grange pyramidale de Feux (Cher).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu