Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Outreau : la déconstruction du quartier de la Tour du renard commence

-
Par , France Bleu Nord

A Outreau, la déconstruction des immeubles de la Tour du Renard débute. Ce quartier, qui a été meurtri par l’affaire Outreau, va vivre une complète rénovation sur six ans. Un investissement de 38 millions d'euros - avec l'Agence nationale de rénovation urbaine- et une page qui se tourne.

Les opérations de déconstruction des immeubles du quartier de la Tour du Renard ont commencé à Outreau. Ce projet de rénovation urbaine va durer six ans..
Les opérations de déconstruction des immeubles du quartier de la Tour du Renard ont commencé à Outreau. Ce projet de rénovation urbaine va durer six ans.. © Radio France - Matthieu Darriet

C’est un symbole de renouveau urbain, tout autant qu’une occasion de passer à autre chose, pour les habitants d'Outreau, dans l'agglomération de Boulogne-sur-mer. Des engins de chantiers ont commencé la démolition, par grignotage avec une pince géante, de six immeubles du quartier de la Tour du renard.

Les Alouettes, Les Rossignols ou encore Les Mésanges et Les Merles... chaque immeuble du quartier portait un nom d'oiseau. Ces bâtiments, datant de l’après-guerre, abritaient 300 logements devenus totalement insalubres. 

90 maisons et appartements

Ils seront remplacés par de petits îlots comprenant 90 maisons et appartements. Le nouveau quartier sera plus ouvert sur la ville et plus accueillant pour des jeunes, assure Sébastien Chochois, le maire d’Outreau : "l'idée est de proposer aujourd'hui un habitat qui permette d’accueillir de jeunes ménages, des familles. Car, Outreau est une ville qui est faite pour la famille."

Cette rénovation urbaine d'ampleur, qui se chiffre à 38 millions d'euros et qui va s'étaler sur six ans, la ville d'Outreau, la méritait, affirme Sébastien Chochois : "le projet de déconstruire les tours n'était pas lié à cette affaire. Mais, aujourd’hui, finalement, ce projet c'est aussi, pour nous, l'occasion de tourner une page." 

J'ose espérer que dans l'esprit des Outrelois, on ne le porte plus comme un fardeau.

Voir ces immeubles livrés à la destruction, cela fait quand même un peu mal au cœur aux anciens habitants du quartier, comme Josette : "quand je me suis mariée, nous travaillions tous les deux, nous pouvions donc aller ailleurs, mais je voulais rester et avoir un appartement à la Tour du Renard. Je n'ai pas honte de dire que j'y ai habité, que j'y travaille et que j'aime venir sur ce quartier."

Il y a eu l'affaire, on ne pet pas le nier, mais on a été décrits comme des gens misérables. C'est un quartier populaire, où il y avait une solidarité que je n'ai jamais retrouvé ailleurs.

Tout l’enjeu de cette rénovation urbaine majeure sera de maintenir ou de recréer cette vie locale, autour d’un habitat moins nombreux et moins collectif. Une maison de quartier est prévue pour créer du lien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess