Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ouverture de la concertation sur le projet de future prison à Entraigues-sur-la-Sorgue

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le projet de construction d'un établissement pénitentiaire à Entraigues-sur-la-Sorgue (Vaucluse) avance concrètement. Une première concertation publique s'ouvrira le 27 mai dans 11 communes concernées par le projet. Les habitants auront six semaines pour s'informer et donner leur avis.

Administration pénitentiaire (illustration)
Administration pénitentiaire (illustration) © Maxppp - .

Entraigues-sur-la-Sorgue, France

C'est un projet dont on parle régulièrement depuis plusieurs années. Il est sur le point d'entrer dans une phase plus concrète avec le lancement d'une première concertation publique. Elle débutera le 27 mai pour s'achever le 5 juillet. Six semaines pendant lesquelles les habitants pourront s'informer directement sur le projet et donner leur avis. Pas moins de 11 communes vont être concernées par cette concertation préalable : Entraigues-sur-la-Sorgues, Avignon, Carpentras, Le Pontet, Vedène, Monteux, Bédarrides, Sorgues, Saint-Saturnin-lès-Avignon, Pernes-les-Fontaines et Althen-des-Paluds. 

Mise en service envisagée en 2024

La Commission nationale du débat public a été saisie pour assurer la bonne organisation et la transparence de cette concertation. Anne-Marie Charvet, la garante de la concertation, s'engage ainsi à apporter des réponses sous quinzaine à toutes les questions posées sur la nature du projet et sur ses conséquences. Un bilan de la concertation sera dressé et rendu public au début du mois de septembre. 

Même s'il n'est pas encore officiel, le calendrier actuel prévoit un démarrage des travaux en 2022 pour une mise en service de l'établissement pénitentiaire du Comtat Venaissin en 2024, à proximité de la zone d'activité du Plan. Il devrait accueillir 400 détenus.  

Les temps forts de la concertation 

  • Réunion publique le 6 juin à 18h à la salle des fête d'Entraigues-sur-la-Sorgue
  • Point d'information le 26 juin :  de 9h à 11h sur le marché d'Entraigues et de 13h à 15h en mairie

.

Consultez le site dédié pour retrouver toutes les informations relatives au projet. Et donnez votre avis sur le site de la Commission nationale du débat public

La concertation publique, une étape importante : les précisions de Daniel Morin

Anne-Marie Charvet la garante de la concertation : "il y aura des dotations complémentaires en matière de force de sécurité"

Guy Moureau maire d'Entraigues-sur-la-Sorgue : " comment mieux intégrer ce projet dans un ensemble global ?"