Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ouverture du musée d'Issoudun : un nouveau recours examiné par la justice ce mercredi

-
Par , France Bleu Berry

Ce mercredi, le tribunal administratif doit trancher. Les visites privées du musée d'Issoudun sont-elles autorisées ? La préfecture de l'Indre s'y oppose. Elle avait obtenu gain de cause avec la suspension de l'ouverture de l'Hospice Saint-Roch.

La partie ancienne du musée de l'Hospice Saint-Roch à Issoudun.
La partie ancienne du musée de l'Hospice Saint-Roch à Issoudun. © Radio France

Deuxième round judiciaire pour le musée de l'Hospice Saint-Roch à Issoudun. Ce mercredi 24 février, le tribunal administratif de Limoges examine le recours déposé par la préfecture de l'Indre. Elle s'oppose à l'organisation de visites privées en petit comité au musée d'Issoudun. Des visites qui se sont déroulées pendant le week-end du 20 et 21 février. Au total, 59 personnes ont pu admirer la galerie d'art contemporain lors de 21 créneaux de réservation. Le protocole sanitaire est strict : port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique à l'entrée et pas plus de six personnes simultanément à l'intérieur du musée.

Le bras de fer se poursuit entre la mairie d'Issoudun et la préfecture

Au moins deux nouvelles visites sont prévues ce mercredi, à 14h30 et à 15h. Au moment même où le tribunal administratif de Limoges doit examiner le nouveau recours déposé à la préfecture de l'Indre. Elle s'oppose à l'accueil de public alors que tous les lieux culturels sont fermés depuis le deuxième confinement. De son côté, André Laignel martèle que la culture est essentielle au bien-être des habitants... Et qui compte bien défendre ses convictions jusqu'au bout.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess