Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pages jaunes, Pages blanches : les annuaires en version papier, c'est fini dans deux ans

-
Par , France Bleu

Les derniers annuaires téléphoniques des particuliers (Pages Blanches) seront livrés à la fin de 2019, et les derniers annuaires professionnels (Pages Jaunes) à la fin de 2020, annoncé leur éditeur SoLocal ce vendredi.

Un exemplaire de 2009 de l'annuaire des Pages jaunes.
Un exemplaire de 2009 de l'annuaire des Pages jaunes. © Maxppp -

La mort des annuaires téléphoniques en version papier était annoncée, elle est désormais programmée. Les derniers annuaires téléphoniques des particuliers (Pages Blanches) seront livrés à la fin de 2019. Du côté des professionnels  (Pages Jaunes), ce sera un an plus tard, à la fin de 2020. Une annonce faite par leur éditeur SoLocal, ce vendredi.

Le numérique, fossoyeur du bottin

L'accès croissant à Internet a signé l'arrêt de mort des bottins, avec une diminution très importante des versions papier distribuées, ces dernières années. Neuf millions d'annuaires seront diffusés cette année, contre 57 millions d'annuaires en 2007. 

La diffusion des annuaires a déjà été arrêtée dans des aires géographiques considérées comme suffisamment numérisées comme l’Île-de-France, le  Rhône, les Bouches-du-Rhône et le Nord.

Des exemplaires "collector" pour finir

Pour marquer le coup, SoLocal éditera dans certains départements une version "collector" de ce dernier annuaire.

Les annuaires téléphoniques existaient depuis les années 1880 et les débuts du téléphone. Leur nom usuel "bottin" vient de Sébastien Bottin, un statisticien du XIXème siècle qui fut l'éditeur d'un Almanach du commerce, devenu ensuite "Almanach-Bottin du commerce de Paris, des départemens (sic) de la France et des principales villes du monde".

Choix de la station

France Bleu