Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Panne de téléphone et d'internet : la galère continue à Crest et ses environs

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Une nouvelle distribution de clé 4G est organisée par l'opérateur Orange ce mercredi à Crest. Depuis l'incendie d'un répartiteur téléphonique, plus de 2.000 clients sont privés d'internet et de téléphone. Et les conséquences sont parfois lourdes...

Les habitants de Crest subissent une panne d'internet et de téléphone d'ampleur depuis l'incendie d'un répartiteur téléphonique.
Les habitants de Crest subissent une panne d'internet et de téléphone d'ampleur depuis l'incendie d'un répartiteur téléphonique. © Radio France - Patrice Caillet

À Crest, c'est un sentiment de retour vers le passé. Non pas à cause de la tour médiévale du XIIème siècle qui surplombe la cité, mais plutôt à cause de cette panne d'internet et de téléphone qui paralyse des milliers de particuliers et de professionnels depuis l'incendie criminel d'un répartiteur téléphonique il y a une semaine. Entre les commerçants obligés de reprendre les rendez-vous sur papiers, les personnes âgées privées d'ascenseur et de télé-alarme, et les téléphones qui sonnent dans le vide : la colère commence à monter.

Des risques pour la santé

"Franchement, ça fait chier", souffle une habitante. Elle s'excuse de parler vulgairement mais s'énerve aussitôt  : "Ras le c**". Plus d'internet, ni de téléphone, ça complique la vie surtout lorsqu'il faut télétravailler. "Ça rame. Je fais un partage de connexion avec mon portable mais c'est galère", s'agace-t-elle. 

Face à ces complications du quotidien, l'opérateur Orange organise ce mercredi 24 février une nouvelle distribution de clé 4G à ses abonnés. La permanence a lieu à l'Espace Soubeyran de Crest, de 14h à 17h30, comme ce lundi où 260 clés ont été distribuées. "Tous les opérateurs ne jouent pas le jeu, regrette cependant le maire Hervé Mariton. Bouygues prend en charge ses clients mais on a de grosses difficultés avec Free"

Ses équipes ont ouvert le registre des personnes vulnérables et sillonnent les logements où vivent les plus âgés et les plus isolés. Car l'une des inquiétudes se concentre sur le système de télé-alarme, ce petit bouton qui permet aux séniors de prévenir les secours lorsqu'ils tombent par terre par exemple. Le dispositif ne fonctionne plus à cause de ces pannes. 

"Des personnes nous ont appelés pour savoir si on pouvait vérifier que leur père ou leur mère se portait bien", raconte Stéphane Adam, infirmier libéral dont les tournées se sont rallongées d'environ 10% selon lui. "Je prends l'exemple d'une dame à côté du cabinet, rajoute-t-il. Nous l'appelons d'habitude lorsqu'il faut venir chez elle. Elle ne répond pas à sa sonnette parce qu'elle a peur du démarcharge. Mais là, on est obligé d'aller quatre ou cinq fois chez elle"

Les ascenseurs bloqués

Cette panne peut donc avoir de lourdes conséquences. Elle complique la vie de résidents en immeuble dont les ascenseurs sont bloqués, faute de liaison téléphonique en cas de panne. Une habitante explique que ses voisins, âgés de plus de 90 ans, sont forcés de rester chez eux, au troisième étage car dans l'incapacité de descendre les escaliers. 

Sous leurs fenêtres, la vie se poursuit. Le travail a repris dans les 200 entreprises touchées par cette panne gigantesque. La plupart d'entre elles ont trouvé des moyens de connexion annexes. Chez Astic Injection industrielle, spécialiste des pièces de précision en plastique, les 70 salariés peuvent à nouveau s'envoyer des mails depuis lundi. 

L'entreprise Astic à Crest est touché par une panne de téléphone et d'internet.
L'entreprise Astic à Crest est touché par une panne de téléphone et d'internet. © Radio France - Willy Moreau

"Jusqu'à vendredi, nous utilisions quatre moyens différents pour s'envoyer des messages, raconte David Astic, le dirigeant de l'entreprise. Nous avons investi près de 3.000 euros dans des outils qu'on est allé chercher à Lyon parce que la box internet qu'on peut avoir à la maison ne fonctionne pas chez nous à cause des paramètres de sécurité"

Le téléphone quant à lui sonne toujours dans le vide. Chez Marlène, coiffeuse à Crest, il a fallu aussi investir dans une carte SIM pour renvoyer les appels sur un portable, afin de prendre les rendez-vous. Les clients ne peuvent toujours pas payer par carte bleue. "C'est soit par chèque, soit par espèce", précise-t-elle. Problème : sur les quelques distributeurs de billets aux alentours, la plupart sont hors service. 

"C'est pénible, on va finir par reprendre les rendez-vous sur notre bon vieux carnet", plaisante celle qui a dû se mettre au tout informatique il y a deux ans environ. Elle sera peut-être amenée à reprendre le mode manuscrit : Orange ne prévoit pas de retour 100% à la normale avant la mi-mars, le temps de faire des travaux d'ampleur sur le répartiteur incendié. "Ah ouais...", lâche-t-elle, interloquée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess