Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Loiret : par crainte de manifestations, La République En Marche annule sa cérémonie de vœux

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

La République En Marche dans le Loiret devait organiser une cérémonie de voeux, ce mercredi soir, près d'Orléans. L'événement est annulé, pour "raisons de sécurité", par crainte de débordements liés à de possibles manifestations.

Jihan Chelly, désormais cheffe de file de LREM pour les municipales 2020 à Orléans
Jihan Chelly, désormais cheffe de file de LREM pour les municipales 2020 à Orléans © Radio France - Antoine Denéchère

Dans un communiqué, ce mardi matin, La République En Marche dans le Loiret indique avoir "le regret de [vous] annoncer l’annulation de la cérémonie de vœux de LaRem Loiret prévue le mercredi 22 janvier à 19h à la salle des fêtes de St Denis en Val" (près d'Orléans).

Risque de manifestation et de perturbations ?

Le parti présidentiel dans le Loiret poursuit : "nous préférons nous inscrire dans une démarche d’apaisement du climat social et de la contestation. Il est primordial que les événements que nous organisons puissent offrir un débat apaisé et garantir les conditions de sécurité indispensables à l’exercice serein de la démocratie."

La sécurité avant tout, indique LaRem

Plusieurs sources, à LREM et au sein des forces de l'ordre, expliquent que des appels à venir perturber cette cérémonie à Saint-Denis-en-Val circulaient ces derniers jours, notamment de la part de gilets jaunes et de militants opposés à la réforme des retraites. Un représentant de la République en Marche poursuit : "au vu des violences des différentes perturbations constatées nationalement lors des vœux de parlementaires ou de sections locales LaRem, nous préférons ne pas prendre de risques".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu