Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Paris 2024

Parc de la Colombière : 200 Dijonnais ont couru pour tenter leur chance au marathon des JO de 2024 à Paris

-
Par , France Bleu Bourgogne

Pour la première fois, les Jeux Olympiques organisent une épreuve ouverte au public : un marathon. Ce dimanche à Dijon, 200 personnes ont couru pour tenter de gagner un dossard, parmi eux, un homme et une femme ont été tirés au sort.

Des personnes de tous niveaux ont couru
Des personnes de tous niveaux ont couru © Radio France - Sophie Allemand

Certains dijonnais rêvent en grand : ils rêvent de Paris 2024 et son marathon qui n'est pas destiné qu'aux professionnels. Ce samedi en France, 46 personnes de onze villes différentes ont été tirés au sort pour obtenir un dossard. Dijon en faisait partie, une course était organisée dans le cadre de la "Fête du Sport" au Parc de la Colombière. Il y avait deux dossards en jeu : un pour un garçon, un autre pour une fille. 

Seul défi pour peut-être tiré au sort : courir sur 2024 mètres, on est encore loin des 42 kilomètres du marathon ! 200 participants ont tenté leur chance, qu'ils soient sportifs ou non.

Les joies du marathon : notre reporter a couru aux côtés de Philippe

Une course ouverte à tous 

Tous n'étaient pas de grands sportifs, mais cela ne faisait pas partie des critères, l'idée est justement de populariser les Jeux Olympiques. Même si on ne court pas, on peut s'y mettre doucement et songer à un marathon, surtout s'il est dans cinq ans : "il faut y aller progressivement," explique Emmanuel David, éducateur au Dijon Université Club section athlétisme et organisateur de cette course.

Les conseils d'Emmanuel David, éducateur au Dijon Université Club section athlétisme et organisateur de cette course.

La famille Joseph, de niveaux variés, est allé jusqu'au bout
La famille Joseph, de niveaux variés, est allé jusqu'au bout © Radio France - Sophie Allemand

Ecoutez notre reportage pendant cette course : tous les niveaux étaient représentés

Le comité d'organisation des Jeux Olympiques de Paris a donc tiré 46 noms au sort, dont deux à Dijon ce dimanche soir. Nous n'avons pas encore les noms des heureux élus. Il y avait aussi des courses à Paris, Bordeaux, Angers, Rennes, Tours ou encore Marseille. Outre ces 46 premiers dossards gagnés, le reste des modalités pour courir ce marathon sont encore flous, le prix n'est pas connu.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess