Société

Parc naturel régional de la Corse: Jacques Costa réélu à la présidence.

France Bleu RCFM mardi 1 septembre 2015 à 10:51

Jacques Costa
Jacques Costa © Radio France

C'est avec 93% des suffrages exprimés que Jacques Costa a retrouvé ce lundi 30 Août, la présidence du parc naturel régional de la Corse. Une élection sans surprise. Il était le seul candidat en lice après le retrait de Fréderic Mariani, le maire d’Olmi-Capella.

 Jacques Costa a donc retrouvé hier son siège à la présidence du  parc naturel régional de la Corse, le PNRC. Une présidence qu’il a déjà occupé après  l'assassinat de Jean- Luc Chiappini et à laquelle il a renoncé après sa défaite aux élections départementales en Mars dernier. C'est donc en tant que maire de Moltifao qu'il se présentait hier matin. Une élection sans surprise puisqu'il en était l'unique candidat après la défection de Frédéric Mariani. Le Maire d'Olmi-Capella a retiré sa candidature, reprochant à Paul Giacobbi, le président de l'exécutif d'avoir "actionné tous les leviers" en faveur de Jacques Costa. Ce dernier a désormais la lourde charge de la Charte dont dépend l'avenir du PNRC et la gestion des refuges. Jacques Costa répond  aux questions d'Eliane Parigi.

7H50 INVITE JACQUES COSTA

Parmi les grands dossiers qu’aura à gérer Jacques Costa, l’élaboration de la nouvelle charte. IL lui  faudra convaincre le ministère de l'environnement de la valeur environnementale,  technique, scientifique et réglementaire de la  charte mais aussi de sa faisabilité auprès des 145 communes adhérentes au PNRC. L'urgence, c'est donc la validation de la charte et du label comme le reconnait Stephanie Grimaldi 3eme vice-présidente du PNRC.

7h PNRC / Grimaldi

Jacques Costa a donc été élu après un intérim assuré pendant 5 mois par le Maire de Galeria, Jean-Marie Seité. Ce dernier a notamment porté le projet de Charte dont dépend l'avenir du PNRC. Un document essentiel dont le projet de révision remonte à 2007 comme le confirme, Jean-Jacques Gianni, le maire d ’Evisa.

PNRC / Gianni