Société

Parents et enfants veulent davantage de bio dans les cantines marseillaises

Par Romane Porcon, France Bleu Provence dimanche 17 septembre 2017 à 18:19

Dans les écoles marseillaises, 30% des aliments servis à la cantine sont bio
Dans les écoles marseillaises, 30% des aliments servis à la cantine sont bio © Maxppp - Pierre ROBERT

Aujourd'hui en France, seulement 3% des plats servis à la cantine chaque jour sont bio. À Marseille, la ville exige depuis 2011 que 30% des aliments servis soient issus de l'agriculture biologique, mais les parents comme les enfants ne sont pas satisfaits.

Que mangent vos enfants à la cantine? D'après un sondage Ipsos pour l'association Agir pour l'environnement, près de neuf parents sur 10 veulent davantage de bio en restauration collective.

À Marseille, depuis 2011, la ville demande à son prestataire 30% d'aliments issus de l'agriculture biologique chaque jour dans les cantines des écoles.

Dans les écoles marseillaises, 30% des aliments servis sont bio

Dans le 13e arrondissement de Marseille, les enfants de l'école primaire Athéna n'ont qu'un mot à la bouche quand on leur parle de cantine : "C'est pas bon du tout. À la maternelle, ils mangent la même chose que nous et c'est vraiment pas bon : les épinards, les haricots, la purée de carotte."

Nadra a toujours refusé de mettre ses enfants à la cantine : "Je fais tout moi-même, même si je dois courir à droite et à gauche. Il n'est pas question que mes enfants mangent de la bouffe pour chien. Je cuisine, comme ça je vois ce qu'il y a dans l'assiette. À midi par exemple il y a eu ratatouille, pâtes basilic et rôti de veau."

"Il faudrait 100% de bio dans les cantines pour que nos enfants mangent sain. À mon époque, quand on arrivait dans les escaliers, ça sentait bon la soupe. C'était fabuleux." Harcelin, papa de trois enfants.

Un peu plus loin, devant le collège André Malraux, enfants comme parents reconnaissent que la cantine est bien meilleure ici qu'en primaire. Les repas sont cuisinés sur place, mais le Conseil départemental ne donne pas de consigne sur la part de bio servie dans les assiettes.

Environ 20% des aliments servis chaque jour sont bio, mais pour Harcelin, dont les deux grands mangent à la cantine, ce n'est pas suffisant : "Il faudrait 100% de bio pour que nos enfants mangent sain. A mon époque quand on arrivait dans les escaliers ça sentait bon la soupe c'était fabuleux."

Alors oui tout n'est pas bio, mais pour Thierry Lasnon, principal du collège le plus important, c'est de cuisiner sur place : "Partir du produit de base et le confectionner c'est autre chose que d'acheter des produits tout fait On s'aperçoit que dans les produits tout fait il y a plus de sels, plein de choses pour masquer les pesticides."

Le principal du collège André Malraux est pour plus de transparence dans les cantines et invite les parents à venir quand ils le souhaitent y manger pour se faire leur propre idée.