Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Paris 2024

Paris 2024 : Tony Estanguet sera le président du futur Comité d'organisation des Jeux

jeudi 14 septembre 2017 à 8:47 Par Martine Bréson, France Bleu Paris

Tony Estanguet était l'invité de la matinée "Spécial JO" ce jeudi matin sur France Bleu Paris. L'actuel co-président du comité de candidature Paris 2024 a confirmé qu'il serait le président du futur Comité d'organisation de Jeux Olympiques.

Tony Estanguet
Tony Estanguet © Maxppp - Li Ming

Paris, Île-de-France, France

Tony Estanguet co-président du comité de candidature Paris 2024, a confirmé que c'est lui qui présiderait le futur Comité d'organisation des Jeux Olympiques de 2024 à Paris.

C'est un projet qui a su faire la différence : Tony Estanguet

Tony Estanguet était l'invité à 8h15 jeudi de la matinée "Spécial JO" de France Bleu Paris. Il a expliqué que si Paris avait gagné c'est qu'elle avait su tirer les enseignements des dernières candidatures qui avaient échoué. "C'était d'abord pour moi un projet qui a su faire la différence. Un projet responsable qui a été construit avec des athlètes, avec l'ensemble des acteurs et des experts pour être le meilleur projet tout simplement", dit-il.

C'est un rêve d'organiser les Jeux dans notre pays : Tony Estanguet

Pour Tony Estanguet, ce projet était le meilleur car 95% des infrastructures existent déjà et qu'il propose 22 sports dans un rayon de 10 kilomètres dans Paris. "Des infrastructures qui font toutes rêver, c'est ça un bon projet", affirme Tony Estanguet. Paris aura un seul équipement à construire, c'est le Centre aquatique donc "on va pouvoir tenir notre budget".

"C'est un rêve d'organiser les Jeux dans notre pays, conclut Tony Estanguet, et je pense qu'on a montré qu'on était capable de livrer nos engagements".