Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris-2024 : Tony Estanguet veut faire sortir du stade les cérémonies d'ouverture et de clôture des JO

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Quoi qu'il se passe à Tokyo, les Jeux olympiques de Paris auront lieu en 2024, assure Tony Estanguet. Le patron de Paris-2024 aimerait que les cérémonies d'ouverture et de clôture puissent sortir du stade pour toucher le plus grand nombre. Ce serait une première dans l'histoire des Jeux.

Paris-2024
Paris-2024 © AFP - Franck Fife

Malgré la pandémie et toutes les difficultés qui ont surgi depuis un an, Tony Estanguet semble très confiant sur la tenue des Jeux olympiques à Paris comme prévu en juillet 2024. Il l'a dit au journal le Monde.

A cause de la crise sanitaire, Tokyo a repoussé ses JO d'un an, mais pour Paris, pour l'instant, le calendrier ne bouge pas. "Il sera respecté", affirme le président du comité d'organisation des JO-2024 de Paris.

Malgré la pandémie, par exemple, le chantier du village olympique n'a pas pris de retard, assure Tony Estanguet. Tout est prêt pour que les travaux commencent au printemps.

La pandémie n'entame pas non plus semble-t-il l'enthousiasme des Français : selon un sondage réalisé fin décembre 2020, 84% des Français sont favorables aux Jeux, indique le patron de Paris-2024.

Des cérémonies en dehors du stade

La priorité, en 2021, c'est de définir le concept des cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux olympiques, indique Tony Estanguet. Ce sont les moments les plus regardés pendant les Jeux.

Il aimerait innover. Il voudrait faire sortir ces cérémonies du stade, ce qui serait une première dans l'histoire des Jeux. Il réfléchit, dit-il au Monde, à la place que pourrait avoir la Seine. 

"Les quais peuvent accueillir beaucoup de monde et cela mettrait en valeur un patrimoine qui existe plutôt que de faire des tableaux dans un stade. Et on serait en lien avec la Seine-Saint-Denis grâce au canaux", analyse-t-il. 

Dans l'idéal, il souhaiterait faire deux cérémonies au Stade-de-France et deux dans Paris.  

La billetterie et la sécurité

Organiser des cérémonies à l'extérieur du stade pose le problème de la billetterie. Si Tony Estanguet imagine une partie gratuite, ce qui serait "un message très fort", il n'abandonne pas la billetterie. Selon lui, ces cérémonies au cœur de Paris pourraient permettre d'accueillir plus de monde et le prix des billets pourrait baisser.

Reste le problème de la sécurité. Tony Estanguet en est conscient mais il met en avant l'expérience de Paris qui a déjà organisé de grands événements sur les Champs-Elysées ou le Champ de Mars.

Donnez votre avis et participez à notre consultation

"Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !"

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess