Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris : 3000 terrasses provisoires ont été installées depuis la réouverture des bars et restaurants

-
Par , France Bleu Paris

Plus de 3000 bars et restaurants ont déclaré à la mairie de Paris avoir étendu leur terrasse depuis mardi 2 juin, afin d'accueillir plus de clients. La mairie a également reçu plus de 70 demandes de piétonisation de rues.

A Paris, les bars et restaurants peuvent étendre leur terrasse sur les places de stationnement
A Paris, les bars et restaurants peuvent étendre leur terrasse sur les places de stationnement © Maxppp - Yann Foreix

Depuis la réouverture des bars et restaurants mardi 2 juin, Paris a retrouvé ses terrasses et elles prennent souvent plus de places qu'avant. La mairie a en effet autorisé les établissements à s'étendre sur les trottoirs ou la chaussée. Depuis mardi, 3200 bars et restaurants, sur les 14.500 que compte la capitale, ont déclaré une extension, a indiqué à France Bleu Paris, Olivia Polski, l'adjointe à la maire de Paris en charge du commerce.

Pour installer ces terrasses provisoires, les restaurants et bars doivent simplement se déclarer sur le site Paris.fr, en présentant leur projet. Ils s'engagent à respecter plusieurs points, notamment les nouvelles règles de distanciation, d'accessibilité pour les piétons ou la sécurité des clients. Ainsi lorsque des tables sont installées sur des places de stationnement ou de livraison, il faut délimiter et sécuriser ce nouvel aménagement

Ces terrasses provisoires doivent par ailleurs fermer à 22h00 et sont autorisées jusqu'au 30 septembre. Des contrôles sont assurés par la direction de la prévention, de la sécurité et de la protection. La Ville de Paris est ainsi déjà intervenue pour faire déplacer des terrasses installées sur des pistes cyclables ou des stations de taxi. "Ces cas ont été réglés dans la journée", assure Olivia Polski, l'adjointe à la maire de Paris en charge du commerce. 

Des rues piétonnisées d'ici l'été

La Ville de Paris a également prévu de rendre piétonnes certaines rues pour permettre aux bars et restaurants d'avoir plus d'espace. La procédure est plus contraignante que pour les simples extensions de terrasse. "Il y a plus de règles à respecter, on ne ferme pas une rue à la circulation comme cela", indique Olivia Polski. Il faut notamment permettre un accès aux véhicules de secours, un plan d'aménagement de la rue ou un dispositif de nettoyage. Les dossiers, une fois déposés, seront examinés avant d'être validés. La Ville de Paris a déjà reçu plus de 70 demandes et espèrent voir les premières réalisations d'ici l'été. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess