Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris : Anne Hidalgo demande la fermeture des écoles dans la capitale

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Face à la situation sanitaire "très grave" et à la "désorganisation très grande" dans les établissements scolaires, la maire de Paris, Anne Hidalgo, demande la fermeture des écoles dans la capitale.

Anne Hidalgo, maire de Paris.
Anne Hidalgo, maire de Paris. © Maxppp - Olivier Corsan

La maire socialiste de Paris Anne Hidalgo a demandé mercredi la fermeture des écoles dans la capitale. Elle était l'invitée de BFM et RMC. Elle a mis en avant la situation sanitaire "très grave" et la "désorganisation très grande" dans les établissements.  

Elle a indiqué qu'"_environ 20.000 élèves" ne sont aujourd'hui "pas en classe soit parce qu'ils sont malades, soit parce que les classes sont fermées_", celles-ci étant au nombre de 850.

Le taux d'incidence du Covid-19 chez les 15-19 ans est de 850 pour 100.000 à Paris, a-t-elle aussi précisé.

Elle a reconnu qu'une fermeture anticipée des écoles, avec des parents obligés de garder les enfants à la maison, serait "encore un coup très très dur pour l'économie, pour beaucoup de personnes".  

Elle a appelé à accompagner cette mesure par davantage de télétravail, car "on n'est pas encore au maximum de ce qu'on peut faire" à ce sujet, et à "absolument accélérer" sur la vaccination.  

Un conseil de défense se tient dans la matinée, avant le conseil des ministres. Une intervention télévisée d'Emmanuel Macron est prévue à 20h00 ce mercredi.

La maire socialiste de Paris a jugé que "si on nous dit que c'est le dernier coup de collier, les Français seront prêts à le faire. Mais il faut le faire en informant", dans la "transparence", a-t-elle dit à l'adresse de l'exécutif.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess