Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris : Aquaboulevard veut sortir de la tête de l'eau

-
Par , France Bleu Paris

Les températures commencent à grimper. Alors pourquoi ne pas aller piquer une tête à Aquaboulevard ? Le centre nautique du 15e arrondissement a rouvert ses portes il y a deux semaines avec un protocole sanitaire strict.

Aquaboulevard a rouvert il y a deux semaines avec un protocole sanitaire strict.
Aquaboulevard a rouvert il y a deux semaines avec un protocole sanitaire strict. © Radio France - Bradley de Souza

Un complexe de 8.000 m², "4.000 à l'extérieur et 4.000 à l'intérieur", souligne d'emblée Julien Corbière à France Bleu Paris, directeur des opérations d'Aquaboulevard. "Il était temps de rouvrir. Il fallait qu'on rouvre coûte que coûte parce que, vraiment, on fait partie de l'inconscient parisien. Et pour tous ces Parisiens qui ne partent pas en vacances on est là pour eux avec nos plages de sable fin en plein Paris donc il y avait un aspect moral presque éthique à rouvrir pour tous les Parisiens même tous les Français", continue Julien Corbière. Mais cette réouverture tant attendue ne s'est pas faite sans un protocole sanitaire strict.

Le parc aquatique peut accueillir pour le moment jusqu'à 3.500 personnes.
Le parc aquatique peut accueillir pour le moment jusqu'à 3.500 personnes. © Radio France - Bradley de Souza

Le paquet sur le protocole sanitaire

Dès l'entrée, les hôtes d'accueil sensibilisent les visiteurs aux gestes barrières. Et puis aux abords du bassin, Angelo Lamboley, directeur du parc aquatique prend le relais. Il dicte les règles d'entrée de jeu. "La première c'est de respecter les 1 m de distanciation physique sur l'ensemble du bassin donc dans les queues des toboggans, pour récupérer les bouées et surtout au niveau des transats et des sièges. Puis de respecter les gestes barrières. Au niveau du parc aquatique, il y a plein de petits gels et mousses hydroalcoolique dans des endroits stratégiques qui va permettre aux clients de se laver les mains très régulièrement", explique-t-il.

Le reportage de la rédaction à Aquaboulevard.

Sur le sol, des flèches indiquent aux amateurs de nage les sens pour circuler au sein du complexe nautique. "Je trouve tout ça rassurant", témoigne Ludovic accompagnée de sa conjointe Priscilla. "C'est la règle à l'extérieur, je ne vois pas pourquoi pas ce ne serait pas le cas à l'intérieur. Et puis ça ne nous permettra pas de bien nous amuser. Avec le petit on a déjà prévu d'aller faire du toboggan", sourit-il.

Dans les allées du centre nautique, la brigade covid œuvre pour désinfecter tous les points de contact. "Les mains courantes, les casiers, les cabines d'essayage, les transats", détaille Julien Corbière, directeur des opérations d'Aquaboulevard. "Ce n'est pas un travail facile mais tous les surfaces de contact sont désinfectés avec un pulvérisateur que l'agent entretien a sur le dos. Et on nettoie, on désinfecte à coup de virucide, de bactéricide pour que les clients et collaborateurs se sentent dans un univers propre, en sécurité et en hygiène totale", conclut-il. 

Le centre aquatique peut accueillir 3.500 personnes contre 5.000 habituellement. Ce vendredi, le thermomètre montera jusqu'à 40 degrés à Paris.

Interview avec Julien Corbière, directeur des opération d'Aquaboulevard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess