Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris au mois d’août : ça roule mieux

-
Par , France Bleu Paris

Si Paris ne se vide plus complètement au mois d’août comme on pouvait le constater il y a quelques dizaines d’années, circuler dans la capitale durant ce mois d’été est quand même bien plus simple que le reste de l’année. On roule plus vite et on passe moins de temps dans les bouchons.

Paris une rue
Paris une rue © Radio France

La vitesse moyenne enregistrée sur le Périphérique en août est de 52,1 km . C’est presque incroyable quand on sait que le reste de l’année la vitesse moyenne ne franchit pas la barre des 39 km/h . Dans Paris le changement est moins flagrant même si la vitesse moyenne est de 16,8 km/h contre 15,3 en moyenne dans l’année.

P En août, ça roule

La perte de temps est moins importante en août indique une étude de la société Médiamobile, en moyenne par kilomètre elle est de 5 secondes contre 15 à 20 secondes le reste de l’année.

Ya t il moins de voitures ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire il n’y a pas moins de véhicules l’été à Paris . C’est ce que constate la ville de Paris dans son bilan des déplacements établis par l’observatoire des déplacements à Paris (le dernier date de 2012). La circulation qui se répartit tout au long de la journée alors que dans l’année elle se densifie aux heures de pointe. Plus étalé, le trafic est plus fluide et l’automobiliste peut se rendre plus rapidement d’un point à un autre. Ajoutez à cela un stationnement souvent gratuit en août et vous comprendrez pourquoi ceux qui hésitaient peut-être à prendre leur voiture dans l’année la sortent plus facilement et plus souvent du garage en août.

Les deux-roues

Il y a moins de motos qu’en février remarque  l’observatoire des déplacements à Paris. Pour les vélos, c’est en aout que les déplacements sont les moins nombreux . Les Vélib’ sont un peu moins empruntés (3 millions de déplacements en août 2012 contre 3,6 millions en septembre) peut-être parce que les touristes ont pris le relais des amateurs de vélib’ parisiens qui sont partis en vacances.

Les transports en commun

En Ile-de-France, selon la SNCF, les Transiliens se vident au mois d’août . Dans ces trains il n’y aurait plus que 60%  des voyageurs qui l’utilisent habituellement.  

Selon la RATP, les tickets de métro à l’unité ou en carnet sont moins vendus en août. C’est les Pass Navigo à la semaine qui ont le plus de succès.

Toujours selon des chiffres 2012, le tram T3 perdrait la moitié de ses voyageurs  en août . Le réseau de bus est moins emprunté (12 millions de voyages contre 18 à 20 millions durant l’année) mais les bus de proximité , les Traverses, qui sillonnent les quartiers sont moins touchées et gardent 80% de leur fréquentation habituelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess