Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Paris : des magasins visés par une plainte pour avoir jeté des aliments à la poubelle

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Deux magasins du Xe arrondissement de Paris sont visés par une plainte. Mardi, l'élu de Courbevoie, Arash Derambarsh, accompagné d'un huissier, a constaté que ces enseignes avaient jeté à la poubelle de la nourriture non périmée. Pratique interdite par la loi contre le gaspillage alimentaire.

Un magasin Carrefour est accusé d'avoir jeté des aliments à la poubelle, ce qui interdit par la loi.
Un magasin Carrefour est accusé d'avoir jeté des aliments à la poubelle, ce qui interdit par la loi. - Arash Derambarsh

Paris, France

« 50 kg de nourriture consommable jetées à la poubelle » : l'élu de Courbevoie, Arash Derambarsh, est allé ce mardi, veille de la journée de lutte contre le gaspillage alimentaire, dans le Xe arrondissement de Paris. Il a constaté, accompagné d'un huissier de justice, que deux magasins Franprix et Carrefour avaient jeté ces aliments non périmés. 

Des plaintes déposées 

Depuis la loi de 2016 sur le gaspillage alimentaire, les grandes surfaces ont interdiction de jeter de la nourriture encore consommable. Elles doivent la donner à des associations caritatives.

Invité de France Bleu Paris ce mercredi matin, Arash Derambarsh, également avocat, a décidé de porter plainte contre les deux enseignes dans la semaine. L'élu avance également que 300 autres plaintes seront bientôt déposées contre d'autres grandes surfaces, Monoprix, Lidl ou encore Casino. 

"Ils continuent à être les mauvais élèves de la lutte contre le gaspillage alimentaire, déplore l'élu de Courbevoie. La réalité est constatée par les sans domicile fixe qui sont mes lanceurs d'alerte." 

Nous ne discuterons plus, nous ne négocierons plus avec la grande distribution. Ces plaintes seront déposées. - Arash Derambarsh

Franprix et Carrefour répondent

Dans un communiqué publié sur Twitter, Carrefour a réagi : "Malheureusement, nos magasins font encore des erreurs, nous mettons en oeuvre les actions pour y remédier". Le groupe souligne également avoir donné "l'équivalent de 93 millions de repas en 2018".

Franprix a également voulu réagir. Selon le responsable de la communication, le groupe travaille depuis des années sur le sujet. « Selon la directrice du magasin, dans la poubelle, il n’y avait que des produits périmés ou qu’on ne peut pas donner, notamment des produits à base d’œufs », explique François-Xavier Germain.

Des mesures contre le gaspillage alimentaire sont mises en place depuis plusieurs années dans les magasins Franprix : « Ils sont approvisionnés de la bonne quantité de produits, quand ces produits arrivent proches de la date de péremption, des réductions sont proposées », souligne le directeur de la communication.

Et enfin, Franprix travaille avec Phénix, entreprise qui aide à redistribuer les invendus à des associations : « près de 400 de nos magasins sont collectés ».

Un point positif : depuis la mise en place de la loi contre le gaspillage alimentaire, les dons alimentaires aux associations ont augmenté de 22%

Ne pas jeter le jour de la date de péremption

Arash Derambarsh rappelle qu'il faut faire attention avec la date de péremption : "C'est le lendemain pas le jour même. Si sur le paquet, il est écrit le 15, on ne doit pas le jeter le 15 mais le 16. Donc quand on jette le 15, on est  en infraction pénale".

Les enseignes hors la loi peuvent écoper de 10.000 euros d'amende.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu