Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une nouvelle mise à l'abri de migrants à Paris

lundi 4 juin 2018 à 6:33 - Mis à jour le lundi 4 juin 2018 à 7:33 Par Jocelyne Jean, France Bleu Paris et France Bleu

Comme prévu, les deux derniers camps parisiens de migrants sont en cours de démantèlement ce lundi matin. Les autorités ont débuté vers 6h l'évacuation des réfugiés quai de Valmy et rue des Poissonniers. Entre 600 et 1.200 personnes y vivaient dans des conditions très précaires.

Lors de l'évacuation du camp du Millénaire.
Lors de l'évacuation du camp du Millénaire. © Maxppp - Ian Langstone

Paris, France

Cinq jours après la mise à l'abri des migrants du camp du Millénaire mercredi 30 mai, l'opération a repris ce lundi matin pour les deux derniers campements de la capitale, sur les rives du canal Saint-Martin (10e arrondissement) et près de la porte de la Chapelle (18e arrondissement). Des dizaines de cars ont été affrétés pour évacuer les pensionnaires. Les réfugiés seront conduits dans une vingtaine de sites répartis dans toute l'Ile-de-France, principalement des gymnases. Dans ces lieux d'accueil provisoires, la situation de chacun sera examinée afin de trouver la solution la plus adaptée.

Le 30 mai, 1.016 migrants avaient été pris en charge. Les associations estiment que les deux derniers campements pourraient héberger jusqu'à 1.200 personnes.