Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Paris : le campement du 15 ème arrondissement va bientôt fermer ses portes

dimanche 27 août 2017 à 16:21 Par Sylvie Charbonnier, France Bleu Paris

Installé, le 18 août dernier, dans le centre sportif de la faculté Descartes, dans le 15 ème arrondissement de Paris, le camp de migrants doit fermer ses portes en fin de semaine. Lors de son ouverture, 446 réfugiés y ont été accueillis, ils sont moins de 200 aujourd'hui.

le gymnase du camp de réfugiés du 15 éme arrondissement
le gymnase du camp de réfugiés du 15 éme arrondissement © Radio France - sylvie charbonnier

Paris, France

Le 18 août dernier, plus de 2000 migrants étaient évacués de la Porte de la Chapelle, à Paris. C'était la 35 ème évacuation en l'espace de deux ans. Des somaliens, des érythréens, des afghans, des soudanais, des syriens, qui dormaient dans la rue, parfois à même le sol, sans hygiène et parfois sans nourriture, que les repas livrés par les bénévoles des différentes associations.

Le même jour, était ouvert, dans le centre sportif de l'université Descartes, dans le 15ème arrondissement, un camp provisoire de 446 personnes. Un camp, géré par l'association Aurore, dans les locaux réquisitionnés par l'Etat. Cette installation "surprise" avait provoqué la colère du maire LR du 15 ème, Philippe Goujon et l'inquiétude des riverains. Une dizaine de jours plus tard, la moitié des migrants hébergés sont partis, orientés dans des centres d'accueil en province. Ne reste donc plus qu'une semaine, à peine, pour trouver des lieux d'hébergement aux 200 réfugiés restants.

camp de réfugiés du 15 ème arrondissement - Radio France
camp de réfugiés du 15 ème arrondissement © Radio France - sylvie Charbonnier

Des tentes ont été installées à l'extérieur, sur les terrains de sport et les deux gymnases du centre sportif servent, à la fois, de lieu de réfectoire et de chambrées. Une dizaine de personnes sont chargées de la surveillance et des bénévoles, venus de plusieurs pays, même des Etats Unis, se chargent d'animer des ateliers, pour les migrants.

reportage au camp de migrants du 15 ème arrondissement

L'ambiance est plutôt bon enfant, dans le camp: Ateliers peinture, ateliers photos et concerts, proposés par des bénévoles. Pour ceux qui ont connu la dureté de la vie d'errance, Porte de la Chapelle, c'est un moment de paix et de repos, après, parfois des mois et des mois de voyage.

reportage auprès des bénévoles du camp de réfugiés du 15 ème arrondissement

Des étudiants américains sont même venus, dans le camp, pour prendre en photo les migrants et recueillir leur histoire. Des histoires, pour la plupart, très dures, tous, d'après les bénévoles et les médecins du Samu Social, se trouvent aujourd'hui en situation de stress post-traumatique.

Nicolas Hue, responsable du site géré par l'association Aurore et des bénévoles américains - Radio France
Nicolas Hue, responsable du site géré par l'association Aurore et des bénévoles américains © Radio France - sylvie charbonnier