Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Paris : les boxeurs professionnels français remontent sur le ring ce jeudi soir, après quatre mois sans combat

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Après presque quatre mois d'arrêt à cause de l'épidémie, le premier événement de sport de combat se tient ce jeudi soir au Cirque Bormann, dans le 15e arrondissement. Un retour sur le ring qui va se dérouler dans le strict respect des règles sanitaires.

Le premier gala de boxe post Covid se tient ce jeudi soir au Cirque Bormann à Paris.
Le premier gala de boxe post Covid se tient ce jeudi soir au Cirque Bormann à Paris. © Maxppp - Vincent VOEGTLIN

C'est un soulagement pour les boxeurs professionnels français, durement touchés par la crise sanitaire. Ce jeudi soir, le premier événement de sport de combat se tient au Cirque Bormann à Paris, dans le 15e arrondissement. Six combats professionnels, organisés par le collectif "Fight Nation", vont se succéder tout au long de la soirée dans des conditions sanitaires strictes.

Masque obligatoire et désinfection du ring

Ce premier meeting de boxe professionnel post Covid va se dérouler dans un lieu insolite, le Cirque Bormann, transformé pour l'occasion en véritable scène de combat! Le ring sera installé au milieu de la piste de cirque, pour garantir un spectacle idéal au public. "Il y a 800 places, pas une de plus! Et la distance sera de rigueur pour les spectateurs" assure Arnaud Romera, ancien président de la Ligue de boxe professionnelle et organisateur de l'événement. Le port du masque sera également obligatoire pour le public tout au long de la soirée. 

La piste de cirque qui accueillera ce jeudi soir un ring, pour le premier meeting de boxe post Covid.
La piste de cirque qui accueillera ce jeudi soir un ring, pour le premier meeting de boxe post Covid. © Radio France - Lauriane Havard

Après chaque combat, le ring et les cordes seront désinfectés. "On met vraiment un point d'honneur à respecter les règles sanitaires, on en fait même plus!" indique Arnaud Romera. Les gants des boxeurs et les mains des arbitres seront également systématiquement désinfectés. Les vestiaires, normalement prévus dans les coursives du chapiteau, ont été installés à l'extérieur. "Bien évidemment, chaque équipe a son vestiaire et ils doivent porter le masque dès qu'ils se déplacent". En revanche, une fois sur le ring, les boxeurs pourront ôter leur masque pour combattre !

Dépistage Covid pour les boxeurs et les entraîneurs

Trois jours avant le gala, tous les boxeurs et les entraîneurs ont été dépistés au Covid-19. "Cela n'a pas été une partie de plaisir mais on ne veut prendre aucun risque !" lance Mevy Boufoudi, boxeur professionnel qui va participer ce jeudi soir au meeting. Le dépistage, c'était un passage obligatoire pour l'organisateur Arnaud Romera : "On est le premier événement de sport de combat post Covid et en plus dans un lieu fermé, donc il ne fallait rien laisser au hasard"

C'était un véritable manque, donc oui, ça va être un plaisir de remonter sur le ring !

Avec l'ensemble de ces règles sanitaires, ce gala de boxe ne ressemblera à aucun autre, mais cela ne gâche pas pour autant le plaisir du boxeur Mevy Boufoudi. "C'était un véritable manque, donc oui, ça va être un plaisir de remonter sur le ring !" Seuls les adversaires espagnols n'ont pas été autorisés à quitter leur pays. 

Le public est attendu dès 18h30 ce jeudi soir au Cirque Bormann, pour ce premier événement de sport de combat post Covid. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess