Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Paris : les contrôles pour faire respecter les passages piétons bientôt renforcés

mercredi 24 octobre 2018 à 17:32 Par Émilie Defay, France Bleu Paris

La préfecture de police a mené une opération de sensibilisation à Paris mercredi pour rappeler que le refus de priorité aux piétons est désormais sanctionné par un retrait de six points. Les contrôles vont être renforcés, avec l'aide notamment de la vidéoverbalisation.

59 personnes ont été verbalisées mercredi à Paris lors d'une opération visant à faire respecter les passages piéton
59 personnes ont été verbalisées mercredi à Paris lors d'une opération visant à faire respecter les passages piéton © Radio France - Emilie Defay

C'est désormais une des priorités à Paris. Le respect des passages piétons. Une vaste opération de contrôle était organisée mercredi à Paris dans les quartiers de l'Opéra, Madeleine et Concorde. Car les chiffres ne sont pas bons. La moitié des 28 tués sur la route depuis le début de l'année à Paris sont des piétons. "Un phénomène qui m'inquiète et que nous voulons stopper", a assuré le préfet de police Michel Delpuech. 

Cette opération se voulait aussi pédagogique pour rappeler que cette infraction est plus sévèrement punie depuis le mois de septembre : retrait de six points et 90 euros d'amende. Ce que beaucoup de conducteurs ignorent. Philippe, qui vient de se faire arrêter au guidon de son scooter tombe des nues. "Je suis hyper surpris. C'est la moitié du permis. Je trouve que c'est très excessif"

Bientôt la vidéoverbalisation

Lors de cette opération de contrôle, 59 contraventions ont été dressées et la quasi-totalité des conducteurs à accepté de participer à l'atelier d'alternative à la sanction qui était proposé. Mais la tolérance est bientôt terminée. Les contrôles sur le terrain vont être renforcés et à partir du 1er novembre, cette infraction pourra être vidéoverbalisée à distance par les agents de la préfecture de police et ceux de la mairie de Paris. 

Les contraventions pour non respect de priorité à piéton risquent donc de devenir beaucoup plus nombreuses. 570 PV ont jusqu'ici été dressés depuis le début de l'année 2018.