Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Paris : les élus demandent davantage de stations de métro accessibles aux personnes handicapées

lundi 2 juillet 2018 à 14:48 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

Le conseil de Paris a interpellé lundi la présidente de la Région, Valérie Pécresse, qui est aussi la patronne des transports franciliens. La Ville demande que, d'ici les Jeux Olympiques de 2024, le métro soit plus accessible aux personnes handicapées. Elle souhaite davantage d'escaliers mécaniques.

Le conseil de Paris demande un métro plus accessible aux personnes handicapées.
Le conseil de Paris demande un métro plus accessible aux personnes handicapées. © Maxppp - Philippe Turpin

Paris, France

Un métro plus accessible aux personnes en situation de handicap : c'est que que réclame la Ville de Paris. Le conseil de Paris, réuni ce lundi à l'Hôtel de Ville, souhaite que la capitale propose davantage d'escaliers mécaniques et de stations de métro accessibles aux personnes handicapées avant les jeux Olympiques et paralympiques de 2024. Londres avait aménagé son métro quand elle avait été retenue comme ville organisatrice des Jeux.   

Le conseil de Paris s'est adressé à la présidente de la Région Ile-de-France, Valérie Pécresse (LR), qui est aussi la patronne des transports franciliens. Il s'agit d'étudier avec l'Etat une "mise en accessibilité partielle" du réseau historique du métro parisien, en lien avec la cartographie des sites olympiques. 

A l'initiative du groupe UDI-Modem, il a également demandé que "soit accéléré le déploiement d'escaliers mécaniques".  Actuellement à Paris, 15 stations seulement sont accessibles.  

Paris "a du retard à rattraper en matière d'accessibilité", a affirmé la maire PS Anne Hidalgo. Elle veut donner "un coup d'accélérateur" d'ici la fin de la mandature en 2020, notamment sur l'accessibilité des équipements publics.