Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Paris : les ophtalmologistes alertent sur la projection de gel hydroalcoolique dans les yeux des enfants

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Depuis quelques jours, l'hôpital de la fondation Rothschild dans le 19e arrondissement de Paris reçoit des enfants qui présentent des lésions oculaires. Ils ont tous un point en commun. Ils ont tous reçu des projections de gel hydroalcoolique dans les yeux.

Les ophtalmologistes alertent sur la projection de gel hydroalcoolique dans les yeux des enfants.
Les ophtalmologistes alertent sur la projection de gel hydroalcoolique dans les yeux des enfants. © Maxppp - Christophe Morin

Depuis la crise du Covid-19, les distributeurs de gel hydroalcoolique à pression via une pédale sont présents un peu partout, aux arrêts de bus ou encore dans les centres commerciaux. Situé à 1 mètre du sol en général, soit à hauteur d'enfant, leurs projections peuvent avoir des conséquences néfastes lorsqu'elles arrivent dans les yeux des enfants. Depuis quelques jours, l'hôpital de la fondation Rothschild, dans le 19e arrondissement de Paris, reçoit des enfants qui présentent des lésions oculaires à cause de ces gels.

Rincer avec du sérum physiologique ou de l'eau

"Ma fille a reçu justement des projections de gel sur son visage. Le jet n'était pas droit, ça a éclaboussé, j'ai eu très peur, c'est venu tout proche de l’œil", témoigne Johanna croisée dans le 19e arrondissement. Depuis cette expérience, Johanna s'est rendu compte que prendre du gel hydroalcoolique peut être dangereux. "Il y a des endroits aussi, par exemple dans les magasins, où ils vous imposent de mettre du gel et pour les enfants aussi et c'est très liquide, on dirait même de l'eau et je trouve ça dangereux", poursuit-elle.

Il faut rincer idéalement avec du sérum physiologique que l'on peut trouver en pharmacie ou de l'eau pendant au moins une demi-heure - Damien Gatinel, chef de service en ophtalmologie à l'hôpital de la fondation Rothschild

"Ces lésions peuvent provoquer une ulcération superficielle de la cornée qui peut secondairement provoquer des surinfections, provoquer des baisses de vision et qu'il faut traiter rapidement", explique le docteur Damien Gatinel à France Bleu Paris, chef de service en ophtalmologie à l'hôpital de la fondation Rothschild. Mais pas de panique si votre enfant reçoit des projections. "Il faut rincer idéalement avec du sérum physiologique que l'on peut trouver en pharmacie ou de l'eau pendant au moins une demi-heure. Si les yeux continuent d'être rouges, il faut absolument consulter un ophtalmo ou aller aux urgences", renchérit Damien Gatinel.

Pour lui, il faudrait qu'il y ait des messages de prévention et de précaution sur les distributeurs de gel hydroalcoolique. "Et si les parents doivent désinfecter les mains de leurs enfants, ils peuvent par exemple leur demander de fermer les yeux ou de tourner la tête lorsqu'ils appuieront sur la pression".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess