Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris : verbalisé pour avoir retiré son masque et mangé une friandise dans le métro

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un habitant de Seine-Saint-Denis a été verbalisé ce lundi à la Gare de Lyon à Paris alors qu'il revenait de vacances et s'apprêtait à prendre le métro. Des policiers en civil l'ont interpellé alors qu'il mangeait un Kinder Bueno.

Un habitant de Seine-Saint-Denis a été verbalisé ce lundi matin alors qu'il mangeait une friandise dans le métro. (photo d'illustration)
Un habitant de Seine-Saint-Denis a été verbalisé ce lundi matin alors qu'il mangeait une friandise dans le métro. (photo d'illustration) © Radio France - Alexis Sciard

La scène s'est déroulée ce lundi à la Gare de Lyon à Paris. Robin revenait de vacances et s'apprêtait à prendre le métro après avoir acheté une friandise. "Avant de prendre le métro, je suis allé simplement m'acheter quelque chose à grignoter que j'ai simplement mangé dans un escalier en descendant dans le métro", raconte-t-il à France Bleu Paris. 

Des policiers en civil

"Tout d'un coup deux personnes m'interpellent assez brusquement, à ma grande surprise, pour me dire de remettre mon masque. Et il s'est avéré en sortant de cet escalier et en faisant comprendre à ces personnes que leur attitude était déplacée, que je me suis retrouvé face à des policiers en civil", poursuit le jeune homme de 22 ans. De là les forces de l'ordre le verbalisent, 135 euros d'amende.

"L'amende a été mise parce que moi j'ai aussi réagi de manière virulente aux reproches qu'ils m'avaient faits parce que je ne savais pas que c'était des policiers en civil, c'est-à-dire que des policiers en civil ont été envoyés pour faire un travail qui nécessite de la pédagogie et d'être identifié en tant que police. Là je me suis retrouvé à faire face à des gens qui m'agressent pour le masque. Et j'ai eu quelques mots déplaisants, je n'avais pas compris", ajoute Robin tout en soulignant qu'il reste très respectueux des règles. 

Je vais aller contester l'amende le plus tôt possible - Robin

"Je suis sorti de ça très triste, moi je gagne 600 euros par mois et je vais aller contester l'amende le plus tôt possible, c'est sûr, mais j'avoue que j'étais pas très bien à la fin de cette séquence". La police précise qu'elle fait toujours preuve de discernement lors de ces contrôles. Et qu'il n'est pas interdit de manger ou de boire dans les espaces publics.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess