Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Parking Ravet à Chambéry : le maire Thierry Repentin annonce une consultation à la rentrée

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le maire de Chambéry a réaffirmé sa position lors du conseil municipal ce vendredi soir. Thierry Repentin ne veut pas du parking Ravet sous sa forme initiale. Il explique que des réunions ont eu lieu avec le gestionnaire et qu'une consultation sera lancée en septembre.

Les opposants au projet avaient escaladé une grue pour bloquer le chantier du parking Ravet.
Les opposants au projet avaient escaladé une grue pour bloquer le chantier du parking Ravet. © Radio France - Christophe Van Veen

C'était dans son programme. Thierry Repentin, le maire de Chambéry, a annoncé ce vendredi soir lors du conseil municipal, qu'il a allait lancer une concertation au sujet du parking Ravet. Ce projet de parking de 7 étages pour 479 places, actuellement en construction sur les quais de la Leysse, a été l'un des thèmes récurrents de la campagne municipale et divise encore aujourd'hui les Chambériens.

Moins d'étages et moins de véhicules

Comme il l'avait déjà dit, le nouveau maire ne veut pas du projet initial. "Nous avons rencontré déjà trois fois la direction de Q-Park, le gestionnaire du futur parking", explique Thierry Repentin. "Il n'y aura pas de déconstruction de ce qui a été construit, mais il n'y aura pas les sept niveaux prévus initialement. Il y aura probablement moins d'étages, moins de véhicules et je pense que la meilleure des choses, c'est qu'on présente plusieurs scénarios aux habitants, en dialoguant avec le voisinage et avec celles et ceux que le sujet intéresse."

La concertation sera lancée en septembre et devrait durer un mois. Le maire, qui a fait suspendre les travaux d'élévation du parking, veut aller vite pour permettre la reprise du chantier et pour "qu'on passe à autre chose."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess