Société

Pas assez de places d'hébergement d'urgence dans l'Hérault selon le préfet

Par Sylvie Duchesne, France Bleu Hérault lundi 19 septembre 2016 à 19:06

Pierre Pouëssel, le préfet de l'Hérault
Pierre Pouëssel, le préfet de l'Hérault © Maxppp -

Pierre Pouëssel souhaite que 400 places supplémentaires soient créées d'ici deux ans.

" Le département de l'Hérault est sous doté en places d'hébergement d'urgence ! " C'est le coup de gueule poussé par le préfet de l'Hérault ce lundi 19 septembre à Montpellier. "Quand j'ai pris mes fonctions en janvier, je me suis rendu compte que seulement 38% des appels qui arrivaient au 115 étaient satisfaits ! "

Le taux d'équipement dans le département est ridiculement bas : 1,2 pour 1000 habitants en dessous du seuil de pauvreté, alors qu'il est de 5,5 au niveau national. 6,5 à Toulouse. "Il faut donc trouver 400 places en plus d'ici deux ans pour se rapprocher de la moyenne nationale. Le devoir de solidarité est consubstantiel à la République " a t-il ajouté.

"Il faut créer 400 places dans l'Hérault d'ici 2 ans "