Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pas de marché de Noël à Paris : le recours des forains a été rejeté

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le tribunal administratif de Paris a rejeté jeudi le recours du roi des forains, Marcel Campion. Il s'opposait à la suppression pour 2017 du marché de Noël sur les Champs-Elysées décidée par La Mairie de Paris. Le roi des forains veut faire appel.

Le Marché de Noël aux Champs-Elysées en 2016.
Le Marché de Noël aux Champs-Elysées en 2016. © Maxppp - Bruno Levesque

Le roi des forains, Marcel Campion n'a pas eu gain de cause. Il avait déposé un recours devant le tribunal administratif de Paris pour obtenir le rétablissement du marché de Noël sur les Champs-Elysées. Le tribunal a rejeté son recours jeudi. La Mairie de Paris avait décidé de ne pas reconduire ce marché de Noël exploité par Marcel Campion dans la capitale depuis sa création en 2008.

La Mairie de Paris se félicite de cette décision

Pour protester contre cette décision et faire pression sur Anne Hidalgo, les forains s'étaient mobilisés. Ils avaient organisé des blocages et des manifestations avec leurs camions début novembre.

La ville de Paris se réjouit de la décision du tribunal. "Plus que jamais cette ordonnance appelle la Ville à ne pas céder aux menaces et aux chantages. Il n'y aura pas de marché de Noël sur les Champs-Elysées cette année", a déclaré jeudi le Premier adjoint au maire, Bruno Julliard.

Opérations escargot des forains le 7 novembre 2017.
Opérations escargot des forains le 7 novembre 2017. © Maxppp - Aurelien Morissard

L'affaire n'est pas finie" - Marcel Campion

"On va tout faire pour continuer devant la justice", a prévenu Marcel Campion, qui dénonce "la guerre aux forains" déclarée selon lui par la maire Anne Hidalgo.

Les avocats du roi des forains, Marie-Alix Canu-Bernard et Jérémie Assous, ont indiqué qu'ils allaient déposer un recours au Conseil d'Etat contre cette décision. "Comment peut-on se féliciter de la perte de 2.000 emplois directs - 250 commerçants - et de la perte de 700.000 euros de redevance? C'est particulièrement indécent", a réagi Maitre Assous.

Un gros manque à gagner pour les forains

Le marché de Noël attire chaque année 13 millions de visiteurs pour un chiffre d'affaires d'environ 4,5 millions d'euros, selon ses organisateurs.

La mairie de Paris avait mis en avant "la qualité médiocre des animations et des produits vendus" pour justifier sa décision de supprimer le marché de Noël sur la plus belle avenue du monde.

La Grande roue dans le collimateur de la justice

La Grande roue est inaugurée vendredi place de la Concorde. C'est certainement la dernière année qu'elle occupe cette place. La Ville de Paris estime qu'elle défigure la perspective entre Le Louvre et l'Arc de triomphe et elle ne veut pas renouveler son contrat avec le roi des forains. La proposition devrait être votée lundi au Conseil de Paris.

Bruno Levesque
Bruno Levesque © Maxppp - Bruno Levesque

En plein bras-de-fer entre les forains et la maire Anne Hidalgo, la Ville de Paris a en outre été mise en examen vendredi dernier pour "favoritisme" dans l'enquête sur l'attribution en 2015 de l'emplacement de la grande roue à la Concorde à leur chef de file Marcel Campion.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess