Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pas de prime "Covid" pour les pompiers du Nord

-
Par , France Bleu Nord

Invité de France Bleu Nord ce mercredi, le nouveau président du SDIS 59, le service départemental d'incendie et de secours, répond aux pompiers qui revendiquent une prime "Covid". Ce sera non.

Les pompiers réclament plus de moyens
Les pompiers réclament plus de moyens © Radio France - François Cortade

Jacques Houssin justifie sa décision. "La prime Covid vient financer un surcroît d'activité.  Or, dans le département du Nord, en terme d'activité opérationnelle, l'activité a baissé de 35% pendant la période du confinement." Il reconnait tout de même que certains PATS, personnels d'administration et de technique, ont connu une hausse de leur charge de travail notamment "pour pouvoir préparer les matériels qu'il fallait mettre à disposition des pompiers pour assurer leur sécurité". Il cite l'exemple des blouses : "il a fallu chercher le tissu en Hollande pour pouvoir les fabriquer". Ces personnes là pourraient avoir la prime Covid selon le président du SDIS 59 qui précise que leur recensement est en cours.

Quid de l'augmentation de la prime de feu ?

Jacques Houssin est également revenu sur la prime de feu dont la revalorisation a été promise par le ministre de l'Intérieur. L'association des départements de France est en négociation avec le gouvernement pour obtenir un financement indique Jacques Houssin. "Cette augmentation, cela représente 4 millions d'euros pour le SDIS du Nord" précise son président qui croit savoir que le dialogue avance bien. Il espère d'ailleurs qu'Emmanuel Macron pourra annoncer un accord à l'occasion de l'Assemblée générale des sapeurs-pompiers samedi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess