Société

Pas de Saint-Bacchus à Perpignan cette année

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon mercredi 8 avril 2015 à 16:53

Bouteilles de vin dans une cave (illustration)
Bouteilles de vin dans une cave (illustration) © Delphimages / Fotolia.com

Le CIVR et les Maitres Tasteurs du Roussillon ont décidé de ne pas organiser de Saint-Bacchus cette année à Perpignan, la grand messe des vins du Roussillon s'essouffle, il faut trouver une nouvelle formule.

Il n'y aura pas de Saint-Bacchus cette année à Perpignan. La grand messe des vins du Roussillon crée il y a 31 ans n'aura pas lieu. Le Conseil interprofessionnel des vins du Roussillon (CIVR) et les maitres Tasteurs du Roussillon qui procédaient à la sélection des vins ont décidé de faire une pause pour donner un nouveau souffle à cette manifestation.

Chaque année au mois de juin une vingtaine de vins étaient récompensés par un grand jury. Mais depuis quelques années, l'intérêt des vignerons pour cette manifestation a fortement diminué , le nombre de viticulteurs participant a diminué d'année en année, ils n'étaient plus que 39 vignerons à présenter des échantillons en 2014, 39 sur 450 vignerons dans le département. Les Bacchus n'étaient plus représentatifs de la production viticole du département des Pyrénées-Orientales.

Le CIVR et les Maitres Tasteurs du Roussillon cherchent donc à présent une nouvelle formule pour ce concours. Ils vont envoyer prochainement un questionnaire à tous les viticulteurs du Roussillon pour savoir pourquoi ils participent ou ne participent pas à cette manifestation et connaitre leurs attentes.

"La date est mal choisie"

  • Fabrice Rieu pdt du CIVR

"Même si un grand nombre d'échantillons de vin étaient encore présentés, avec pratiquement toute la diversité du Roussillon, il n'y avait plus que 39 vignerons participants l'an dernier et cela nous a poussé à réfléchir à réinventer l'événement. On est en train d'élaborer un questionnaire pour savoir pourquoi ils participent ou pas à la Saint Bacchus, mais on sait, pour en avoir déjà parlé avec bon nombre d'entre eux, que la date est mal choisie, le mois de juin c'est trop proche de juillet aout, on n'a pas le temps de communiquer sur les vins de printemps, et l'impact est très faible, le retour médiatique est trop faible. Il faut donc voir comment on peut créer un nouvel événement viticole l'an prochain."

  • "Être récompensé aux Bacchus c'est toujours une reconnaissance de grands professionnels, mais si l’événement souffre d'une désaffection, c'est à nous de réfléchir pour créer le meilleur outil possible de défense et de promotion pour mettre en avant la diversité des vins du Roussillon . La Saint-Bacchus cela a toujours été une belle vitrine pour les vins du Roussillon et il faut que cela continue."*

"Tous les résultats sont au vert, il faut amplifier cette dynamique"

"les vins du Roussillon sont en train de gagner en notoriété en France et à l'export, tous les résultats sont au vert,  il faut amplifier cette dynamique et avoir  un événement majeur qui soit le moteur de notre fierté et de notre identité. Il ne faut pas oublier qu'il ya quelques années, la dégustation ne se faisait qu'en Roussillon, on a réussi à exporter la Saint Bacchus à Changai, à Londres, en Allemagne, on a réussi à donner un nouveau souffle à la Saint Bacchus. On se donne une année pour réfléchir et pour écouter la voix de nos adhérents, ceux qui ont envie de nous apporter leurs idées pour re-dynamiser la Saint-Bacchus pour l'an prochain. "

Bacchus / Rieu inernet