Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Pas de salons ni de congrès depuis un an dans le Grand Nancy : l'économie locale privée de plus de 21M€

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le secteur de l'événementiel est à l'arrêt depuis un an maintenant. Dans le Grand Nancy, l'absence de congrès et salons a privé l'économie locale de plus de 21 millions d'euros selon la directrice générale de Destination Nancy, invitée de France Bleu Lorraine ce mercredi matin.

Le centre des congrès Prouvé à Nancy, inauguré en 2014
Le centre des congrès Prouvé à Nancy, inauguré en 2014 © Radio France - Thierry Colin

L'événementiel est "plongé dans le noir" depuis un an. Ce sont les mots employés par la directrice générale de Destination Nancy, Béatrice Cuif-Mathieu, invitée de France Bleu Lorraine ce mercredi matin.

Environ 200 événements sont organisés chaque année dans la métropole. Depuis un an, plus de congrès, ni de salons au centre des congrès Prouvé ni au parc des expositions de Vandœuvre-lès-Nancy. "Pour 2020, nous déplorons que le territoire ait perdu 21,2 millions d'euros de retombées économiques totales pour nous et pour les acteurs que sont les traiteurs, les hôteliers, les restaurateurs, les prestataires de stands, toute la filière qui travaille avec nous et vit de notre activité", explique Béatrice Cuif-Mathieu. 

"Notre dynamique est d'être 100% prêts pour la reprise", ajoute la responsable. Destination Nancy a "positionné début juin trois salons au service de la relance économique du territoire et des entreprises". Programmés du 3 au 7 juin un salon de l'habitat-déco-métiers d'art-antiquaires, un nouveau salon de la gastronomie et un salon des nouvelles mobilités. "Ce que nous demandons avec vigueur au gouvernement, c'est d'avoir une position claire pour une reprise de nos événements et des modalités de reprise et d'accompagnement", conclut Béatrice Cuif-Mathieu. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess