Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Coupe de France de football

"Pas le tirage le plus sexy" pour Avallon en Coupe de France de football

mardi 5 décembre 2017 à 10:17 Par Bruno Blanzat, France Bleu Auxerre

Avallon (National 3) recevra Chambly (National 1), en trente-deuxièmes de finale de la Coupe de France, début janvier. L'AJA (Ligue 2) se rendra à Schiltigheim (National 2), en Alsace.

Nicolas Pieri, l'entraineur du CO Avallon
Nicolas Pieri, l'entraineur du CO Avallon © Maxppp - Sabrina Huard

Auxerre, France

Pas encore totalement descendus de leur nuage, après leur qualification historique pour les 32èmes de finale de la Coupe de France, samedi dernier, les footballeurs avallonais rêvaient de "tirer" un gros, comme le PSG ou Marseille, ou un plus petit. Un gros pour réaliser le fantasme de tous joueurs amateurs, à savoir se frotter à des professionnels le temps d'un match. Un petit pour avoir de réelles chances de poursuivre l'aventure.

"Pas le tirage le plus sexy" Nicolas Pieri, entraîneur du COA

En ce sens, le sort n'a pas gâté le CO Avallon, qui recevra Chambly, formation en difficulté en National 1, la troisième division. Deux divisions séparent les équipes et il faudra une sacrée performance des avallonais pour sortir des Picards, dont la majorité des joueurs a le statut amateur, mais qui, à ce niveau, vit du football. "Ce n’est pas le tirage le plus sexy, car notre groupe (de tirage) était intéressant avec Lyon et Dijon comme clubs de Ligue 1 détaille Nicolas Pieri, l'entraineur du COA. Mais çà laisse entrevoir un petit exploit. Une petite porte est ouverte donc on va bien le préparer pour essayer de réaliser un exploit."

Si les avallonais ont disputé leur rencontre du 8ème tour, samedi 2 décembre, (succès 1-0, après-prolongation, face à Cluses-Scionzier), à Auxerre, sur l'annexe 3 du stade Abbé Deschamps, ils pourraient accueillir Chambly sur leur pelouse. Les deux clubs sont d'accord pour jouer à Avallon. Sous réserve d'une officialisation, COA-Chamby devrait se dérouler le samedi 6 janvier.

Dans le même temps, l'AJ Auxerre se rendra à Schiltigheim défier des amateurs alsaciens pas trop à l'aise dans leur groupe de National 2. Comme lors du tour précédent (à Andrézieux-Bouthéon, avec un succès étriqué 2-1 après-prolongation), les icaunais défieront une formation du quatrième échelon français. Leur entraîneur, Françis Gilllot, espérait "encore plus petit" comme adversaire. Il n'a pas été totalement entendu mais il s'agit d'un tirage plutôt favorable pour l'AJA.

Schiltigheim-AJA se déroulera le 6 ou le 7 janvier 2018. Cette rencontre sera à vivre sur France Bleu Auxerre.