Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Passage à l'heure d'hiver : pourquoi change-t-on heure ?

vendredi 26 octobre 2018 à 17:31 Par Alice Kachaner, France Bleu

Dans la nuit de samedi 27 octobre à dimanche 28 octobre, on passe à l'heure d'hiver. Une tradition qui date de 1976. Mais pourquoi change-t-on heure deux fois par an ? Petit rappel historique.

Le changement d'heure existe depuis 1976
Le changement d'heure existe depuis 1976 © Maxppp - Alexandre MARCHI

Dans la nuit de samedi 27 octobre à dimanche 28 octobre, on passe à l'heure d'hiver. À trois heures du matin, il sera donc deux heures. Un vrai casse casse-tête pour régler ses pendules et cela fait 42 ans que ça dure.

Une solution pour faire des économies

Si nous changeons d'heure deux fois par an, c'est à l'origine pour des raisons économiques. En 1976, trois ans après le premier choc pétrolier, le président Valéry Giscard d'Estaing entend faire des économies d'énergie en réduisant l'utilisation d'éclairage artificiel.

La solution est trouvée: c'est l'heure d'été. A partir du mois de mars, elle permet de gagner une heure de soleil en soirée. Une bonne vieille méthode qui a déjà été expérimentée en 1916, pendant la Première Guerre mondiale, où on cherchait à faire des économies de charbon.

Uniformiser l'Hexagone

La France a connu d'autres changements d'heure dans son histoire. Le premier, c'est en 1891. A l'époque, Strasbourg, Paris et Brest ne vivent pas sur le même fuseau horaire. Alors que le pays s'industrialise et que le chemin de fer se développe, il s'agit donc d'uniformiser l'Hexagone. Tous les trains doivent partir à la même heure ! La France passe donc à l'heure de Paris.

Vivre à l'heure allemande

Autre bouleversement, pendant la Seconde guerre mondiale. L'Occupation impose aux Français de se mettre à l'heure allemande qui met déjà en pratique l'alternance entre l'heure d'été et l'heure d'hiver. La situation change quelques années plus tard, en 1945, au moment de la Libération. On opte alors uniquement pour l'heure d'hiver.

« Le changement d’heure doit être aboli » - Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne

Aujourd'hui, la question du changement d'heure n'est toujours pas réglée... En septembre, la Commission européenne propose de supprimer le changement d'heure. Le système actuel serait impopulaire, selon la consultation publique lancée par l'exécutif européen, et surtout il aurait des conséquences négatives sur notre santé et la qualité de notre sommeil. 

Désormais, la balle est dans le camp du Parlement européen et du Conseil de l'Union européenne. Chaque Etat membre doit également préciser avant avril 2019 s'il désire appliquer de manière permanente l'heure d'été ou l'heure d'hiver.