Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Pass sanitaire obligatoire pour visiter les arènes de Nîmes

Par

Depuis ce mercredi, aux arènes de Nîmes, comme dans les piscines, cinémas ou musées, il faut montrer son pass sanitaire pour entrer. Une obligation que tous n'avaient pas forcément en tête. Si certains sont allés faire un test rapidement, d'autres ont préféré faire demi-tour.

Contrôle du passe sanitaire à l'entrée des arènes de Nîmes Contrôle du passe sanitaire à l'entrée des arènes de Nîmes
Contrôle du passe sanitaire à l'entrée des arènes de Nîmes © Radio France - Philippe Thomain

Devant les arènes, la file d'attente s'est déplacée. Elle n'est plus à l'intérieur devant les caisses, mais à l'extérieur, devant le point de contrôle des pass sanitaires. Les règles sont simples pour prétendre visiter ces arènes : présenter soit un certificat de vaccination complète (deuxième dose à plus de 7 jours), soit un certificat de test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures, soit un certificat de rétablissement du Covid-19 (test positif de plus de 15 jours et de moins de six mois). Et peu importe la forme, ce pass sanitaire peut être présenté sous format papier ou sous format numérique, téléphone ou tablette.

Publicité
Logo France Bleu
loading

Devant le point de contrôle, et bien avant lui, les candidats à la visite ont déjà à la main soit leur téléphone soit le certificat papier. Ce n'était pas le cas de Vincent. Ce Nordiste de Valenciennes était bien vacciné, tout comme sa femme, mais pas ses deux enfants ni sa belle-fille, tous trois majeurs et en cours de vaccination. Les parents pouvaient entrer, pas les enfants et l'homme était amer : "On va pas visiter, tant pis. C'était pas obligatoire, mais maintenant on voit que c'est obligatoire. Là, en plus, ce matin, notre camping nous a téléphoné : pour aller à la piscine, va falloir un test. On est en vacances ici pour deux semaines, on va pas commencer à faire des tests toutes les cinq minutes." 

C'est donc une famille de moins pour les arènes, et ce n'est pas la seule. Des Suisses ont également fait demi-tour, pourtant vaccinés mais sans pass sanitaire, ils n'ont pas voulu faire de test : "Heureusement qu'on ne vient pas uniquement pour les arènes, sinon on serait un petit peu frustrés, explique Odile, la mère de famille... On a fait des tests. On est vaccinés. Je pense qu'on a donné. Donc, non, non, c'est bon."

loading

Cette baisse de fréquentation, au moins dans un premier temps, Christophe Beth, le directeur des arènes, s'y attend : "Parmi les personnes sans pass sanitaire qu'on envoie à la pharmacie, certaines ne reviennent pas. Pour l'instant, on essaye de le faire [ce contrôle du pass sanitaire] à effectif constant et on voit ce que ça donne. La bonne nouvelle du pass sanitaire c'est que la visite se fait sans masque. Je ne pense pas que ce soit incitatif pour une visite, en revanche ça permet de passer une meilleure visite."

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu