Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Passer Noël dans un monastère de Nantes

jeudi 24 décembre 2015 à 13:57 Par Lise Verbeke, France Bleu Loire Océan

Noël approche.... Avez-vous déjà pensé à passer les fêtes dans un monastère ? Un retour à la vraie fête de Noël que fera Ismene et son fils dans le monastère Saint-Claire à Nantes.

Soeur Virginie avec Yoan-Marie et sa mère Ismene.
Soeur Virginie avec Yoan-Marie et sa mère Ismene.

Nantes, France

C'est l'heure des derniers préparatifs pour Noël : les cadeaux, le repas... il faut que tout soit parfait. Mais parfois, on oublie que Noël est avant tout une fête religieuse. Dans les églises et les monastères, les religieux se préparent. Chez les soeurs Clarisse du monastère de Sainte-Claire, à deux pas du centre ville nantais, il y a des visiteurs. Ismene est venue avec son fils de 10 ans, Yoan-Marie. Ils viennent de Picardie, pour passer les fêtes avec leur tante qui habite dans le monastère.

Il y a 10 ans, Ismene avait  séjourné chez les soeurs du monastère. A ce moment-là, elle n'arrivait pas à avoir d'enfant. Après quelques semaines, elle est tombée enceinte. 10 ans plus tard, Ismene voulait revenir dans ce monastère et fêter Noël en prière.

Je me suis dit, ça fait dix ans, je viens remercier le Seigneur avec l'enfant

Ismene et Yoan-Marie vont vivre au Noël au rythme des soeurs. Au programme : repas, messe à minuit, cérémonie des crèches et prières. Yoan-Marie, lui, devra attendre leur retour en Picardie avant de pouvoir ouvrir ses cadeaux, qui ne rentraient pas dans les valises !