Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Passoires thermiques : déjà plus de 10.000 logements interdits à la location en Provence

Par

Depuis le 1er janvier 2023, plus de 10.000 appartements et maisons dont la consommation énergétique dépasse 450 kWh par mètre carré et par an, sont théoriquement retirés du marché locatif en Provence, selon la FNAIM. Un premier effet de la lutte du gouvernement contre les passoires thermiques.

Des passoires thermiques, quartier Belle de Mai à Marseille. Des passoires thermiques, quartier Belle de Mai à Marseille.
Des passoires thermiques, quartier Belle de Mai à Marseille. © Radio France - Fred Chapuis

Alors que la crise énergétique frappe de plein fouet les Français , le gouvernement amplifie la lutte contre les passoires thermiques. Ces logements mal isolés, le plus souvent insalubres, qui ne retiennent pas la chaleur et font grimper les dépenses énergétiques. France Bleu Provence fait le point sur les règles en vigueur pour les passoires énergétiques.

Publicité
Logo France Bleu
loading

Plus de 65.000 logements interdits à la location en Provence en 2025 ?

Depuis l'été 2022, le gel des loyers pour les logements en catégorie F et G , est effectif dans 28 communes, dont Marseille. Et depuis le 1er janvier 2023, nouvelle étape. Les propriétaires bailleurs d'un logement classé G avec une consommation supérieure à 450 kWh par mètre carré et par an, ont désormais interdiction de louer ces biens.

Dans la région PACA, plus de 10.000 appartements et maisons sont concernés selon la FNAIM . Et le mouvement va continuer jusqu'en 2034 où seuls les logements classés de A à D, les moins gourmands en énergie, pourront être loués. En conséquence, d'ici 2025, quelque 15.000 logements dans les Bouches-du-Rhône et 8.000 dans le Var devront être retirés du marché locatif si aucun travaux n'est réalisé.

Au moins 40.000 logements indignes à Marseille

Depuis le drame de la rue d'Aubagne , on sait la situation particulièrement préoccupante à Marseille qui compte au moins 40.000 logements insalubres. C'est aussi vrai ailleurs en PACA notamment dans les départements sud alpins où 12% des logements sont classés G dans les Hautes-Alpes et 11% dans les Alpes-de-Haute-Provence. France Bleu Provence a vérifié l'ampleur des passoires thermiques en Provence.

loading

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu