Société

Patrick Maugé directeur de la Tribune le Progrès Loire : "Cette photo peut changer l'histoire»

Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire jeudi 3 septembre 2015 à 18:00

Ce bébé syrien qui tentait de rallier la Grèce a été retrouvé gisant sur une plage turque
Ce bébé syrien qui tentait de rallier la Grèce a été retrouvé gisant sur une plage turque © MaxPPP

La photo de l’enfant syrien mort dans les bras du pompier est dans l’édition du Progrès du Rhône ce jeudi. Pour l’édition de la Loire et la Haute-Loire, elle n’y figure pas pour des raisons d’horaire de bouclage. En revanche le cliché du garçon gisant dans le sable sera présent dans les colonnes du quotidien régional demain.

Patrick Maugé directeur des éditions Loire et Haute-Loire du Progrès . :  

*« La photo où l’enfant est dans le sable sera dans les éditions du Progrès de demain. Avec le débat engagé sur la force de ce cliché et le débat qu’elle peut susciter. Elle a fait comprendre à nos lecteurs et à l’ensemble du monde que derrière le drame des réfugiés il y avait un drame humain. Et il y a rien de mieux que l’image pour ça. On a beau avoir l’écrit, seule la photo fait surgir cet humain.      *

**  Il y a des règles qui s’imposent à nous. On ne passe pas d’habitude de photos de cadavres. Sauf que là, c’est comme pour la photo qui a été prise en 1972 de la jeune vietnamienne qui avait été brûlé au napalm et qui avait fait comprendre aux Américains toute l’horreur qu’il pouvait y avoir dans la guerre du Vietnam.  

On est sur les mêmes schémas d’émotions que peut susciter une image. Elle peut changer l’histoire. Donc là il n'y a plus de règles qui s’imposent. Pour ce type de document il faut s’affranchir de ce genre de règle. Et donc évidemment qu’il faut la publier. Ca s’impose. Cette photo peut changer l’histoire. Ce n’est plus un document comme les autres. Elle dépasse tout. C’est horrible mais derrière ce drame humain de ce père qui perd deux de ses enfants et son épouse, ça peut être une conscience collective qui va être prise par les politiques et une solution qui peut être apportée. »

Partick maugé Syrien Simul - JOURNAL 17H00

Photo Aylan MT