Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

Pau : François Bayrou lance son plan anti-solitude

samedi 16 mars 2019 à 11:19 Par Axelle Labbé et Théo Caubel, France Bleu Béarn

La ville de Pau s'attaque à la solitude. La municipalité a présenté vendredi soir 12 actions de son plan pour lutter contre l'isolement. Le fruit de plusieurs mois de travail, avec les palois et les associations.

Les premières actions du plan solitude seront lancées dès cette année
Les premières actions du plan solitude seront lancées dès cette année © Maxppp - Luc Nobout

Pau, France

C'est l'un des grands projets du maire de Pau, François Bayrou : recréer du lien dans la ville. Et il a donc présenté ce vendredi soir les 12 premières actions de ce plan anti-solitude. Le résultat des ateliers menés avec les habitants et les associations depuis six mois. Une centaine de palois ont participé et fait des propositions. L'objectif est donc rassembler les habitants.

Tous les habitants sont invités à s'investir, comme dans le projet "Resto du soir". La ville cherche en fait à pérenniser à l'année la soupe de nuit, servie l'hiver par l'association Le Phare. Pour cela, il faudrait donc des bénévoles pour cuisiner et servir les repas. Autre idée : l'opération kiosque solidaire, où les palois sont invités à échanger, dans un lieu dédié, des objets ou des services. Il est aussi question d'une colocation solidaire pour rassembler des gens qui vivent seuls, de pique-nique ou barbecues sur les bords du gave où tout le monde serait convié, ou encore de "table partagée" entre des palois et des étudiants isolés. La municipalité souhaite aussi multiplier les moments d'échanges et de rencontres lors par exemple d'après-midi dansant ou en organisant des chantiers participatifs.

Le vrai fléau de notre temps, c'est la solitude - François Bayrou

"C'est un plan unique en France, détaille François Bayrou, qui part de l'idée que le vrai fléau de notre temps c'est la solitude. Le fait que dans un siècle où on a une multiplication des échanges numériques, audiovisuels ou téléphoniques, cela ne remplace pas la présence d'une personne. Et la ville, qui est le lieu où on devrait rencontrer le plus de monde, est aussi le lieu de beaucoup de solitude, à tous les âges. Que la ville se fixe comme objectif non seulement de construire des bâtiments, mais aussi de construire des relations, alors c'est un avantage formidable et cela justifie la définition que nous avons donné de nous mêmes : comme capitale humaine."

L'idée derrière ce plan anti-solitude est donc de resserrer les liens entre les habitants, et ceux dès leur arrivé, en accompagnant les nouveaux venu qu'ils soient travailleurs, étudiants ou immigrés. Même si le contour de certaines de ces 12 actions reste encore flou, elles devraient toutes être mise en place dès la fin année. Et la ville ne souhaite pas s'arrêter là, elle compte animer une réseau anti-solitude, pour recueillir les retour des habitants et des associations.  Et réfléchir à de nouvelles actions pour renforcer son plan.

Si vous souhaitez participer aux différentes activités ou proposer des projets, la ville a mis en ligne un formulaire d'inscription