Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pau : notre téléphone va pouvoir nous prévenir en cas d'alerte

mercredi 4 octobre 2017 à 19:22 Par Mathias Kern, France Bleu Béarn

La ville de Pau vient de lancer un service d'urgence pour informer la population en cas d'inondation, de tempête ou de canicule. Cela peut aussi être déclenché en cas d'attentats ou de risques industriels majeurs. Les messages sont envoyés par téléphone, à condition d'être inscrit sur une liste.

La ville de Pau se dote d'un service gratuit de téléalerte.
La ville de Pau se dote d'un service gratuit de téléalerte. © Radio France - Mathias Kern

Pau, France

Le dispositif fonctionne depuis un mois, mais il n'a pas encore servi. 30 000 numéros ont déjà été inscrits sur une liste d'appel, principalement des lignes fixes de l'annuaire qui ne sont pas sur liste rouge. La municipalité attend désormais que les Palois ou tout ceux qui travaillent à Pau s'inscrivent pour recevoir les appels d'urgence.

La version moderne de la sirène

Le système est plus précis qu'une simple sirène. Au lieu d'alerter tout le monde à plusieurs kilomètres à la ronde, les autorités pourront cibler : selon la situation géographique pour un risque d'inondation, au bord du gave par exemple, ou selon l'âge, notamment pour prévenir d'une canicule. Atout supplémentaire, un message est délivré : se mettre à l'abri ou adopter les bons gestes. Les parents sont, par exemple, tentés d'aller chercher leurs enfants à l'école, ce qui n'est pas toujours le bon réflexe. Quand ce message est entendu, il faut le valider. La mairie peut récupérer les statistiques, pour savoir qui l'a bien écouté.

Pour l'instant, cette initiative se limite à la ville de Pau, parce que c'est une compétence de la mairie. Mais tout le monde peut s’inscrire sur le fichier pour être informé. Le service est gratuit. La démarche se fait soit en ligne sur le site pau.fr ou directement en mairie.

Cet appel d'urgence est clairement identifié, il commence par 05 — Jean-François Vassiliadès, responsable du service "risques majeurs" à la ville de Pau.