Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : La santé : un enjeu électoral 2017

Pau : une pétition contre la pénurie de médecins généralistes... lancée par des médecins

lundi 27 mars 2017 à 19:01 Par Margaux Stive, France Bleu Béarn et France Bleu

Une association de médecins du sud de Pau (l'AMGPDS 17) a lancé ce week-end une pétition pour protester contre la pénurie de médecins en général et plus particulièrement de médecins généralistes.

Le Dr. Michel Chevalier a lancé cette pétition
Le Dr. Michel Chevalier a lancé cette pétition © Radio France - Margaux Stive

La pétition est partout dans la salle d'attente du Dr. Michel Chevalier à Ousse, à côté des magazines et sur les murs, avec un slogan : "la santé tous concernés", et un objectif, lutter contre la pénurie des médecins.

Moins de médecins, et plus de patients

Rien que cette année sur l'agglomération de Pau, 30 médecins vont partir à la retraite sans être remplacés. Sauf qu'il y a de plus en plus de besoins, et que c'est donc de plus en plus compliqué de trouver un rendez-vous. Cette pétition est donc adressée à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, et à l'Agence régionale de santé. Pour l'association AMGPDS 17, le problème c'est la réforme du médecin traitant. Une réforme qui est passée en 2006 et qui impose aux patients de passer par un médecin généraliste avant d'aller consulter un spécialiste. Du coup, les médecins généralistes ont plus de travail qu'avant.

"On fait de plus en plus de paperasse"

Autre conséquence, cela fait beaucoup plus de travail administratif pour les médecins, ce qui leur enlève du temps pour consulter. Dernier point et là encore c'est lié, de moins en moins de jeunes ont envie de s'installer. Parce que médecin généraliste c'est beaucoup de travail, et beaucoup de paperasse administrative donc.

Bref, c'est le serpent qui se mord la queue : plus de patients, moins de médecins, et avec la population qui vieillit cela ne devrait pas s'arranger.

La médecine libérale est très contraignante, et beaucoup de jeunes médecins préfèrent être salariés, donc il y a beaucoup de médecins qui partent à la retraite et qui ne sont pas remplacés" - le Dr. Michel Chevalier, qui a lancé cette pétition

La pétition n'a que 9 signatures pour le moment. Vous pouvez signer ici, ou dans les cabinets des médecins qui participent.

  - Aucun(e)
-

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.