Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Paul Sinibaldi, ancienne star du Stade de Reims, est mort

lundi 2 avril 2018 à 15:08 Par Philippe Rey-Gorez et Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne

Acteur majeur de l'ascension du Stade de Reims, Paul Sinibaldi s’est éteint ce lundi à l’âge de 96 ans. Gardien pionnier, il restera à jamais un grand nom du club, au coté notamment de son ami Raymond Kopa.

Paul Sinibaldi
Paul Sinibaldi © Maxppp - Christian Philippe Paris

Reims, France

Paul Sinibaldi s’est éteint ce lundi à l’âge de 96 ans. Gardien pionnier, il restera à jamais un grand nom du Stade de Reims

Né le trois décembre 1921 à  Montemaggiore, en Corse, il a joué à Toulouse et Nîmes, mais c'est avec les Rouge et Blanc qu'il a fait l'essentiel de sa carrière.  Paul Sinibaldi rejoint les rangs rémois en 1948. Indéboulonnable portier, il participe aux premières épopées du club sur le plan national  : trois titres de champion de France en 1949, 1953 et 1955, et une coupe de France en 1950.

Un proche de Raymond Kopa

Sélectionné sous la tunique tricolore à une seule reprise, le 4 juin 1950 contre la Belgique sur la pelouse mythique du Heysel, ce pionnier était le doyen des internationaux français. C’était aussi un ami intime, un grand frère de Raymond Kopa, dont il était de 12 ans l’aîné, au point d’avoir été choisi comme parrain pour son fils. 

Avec la disparition de celui qui se retira des pelouses en 1956, le Stade de Reims perd bel et bien une de ses légendes.