Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pauvreté : dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes des chiffres toujours plus inquiétants

INFOGRAPHIE- Le Secours catholique a distribué 220.000 euros d'aides en 2018 dans les Landes et le Pays basque et suit toujours plus de foyers. C'est ce qui ressort d'un rapport publié ce jeudi. On vous explique qui sont les bénéficiaires dans ces départements et pourquoi ils demandent de l'aide.

Les bénévoles du Secours catholique sont de plus en plus sollicités
Les bénévoles du Secours catholique sont de plus en plus sollicités © Maxppp - Thierry Bordas

Nouvelle-Aquitaine, France

Le Secours catholique aide de plus en plus de personnes en difficulté  dans toute la France et notamment dans les Landes et les Pyrénées-Atlantiques. C'est ce qui ressort du rapport annuel de l'association publié ce jeudi. Le Secours catholique assure que l'extrême pauvreté augmente et s'inquiète des réformes concernant l'assurance chômage, la retraite et l’accueil des migrants

En 2018, la délégation des Pays de l'Adour, qui couvre donc les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, a conseillé un peu plus de 18.000 ménages, soient 5.000 et plus que l'année précédente et aidé financièrement un peu plus de 13.000 d'entre eux, pour un montant total de 220.000 euros. Environ un tiers des personnes aidées a plus de 50 ans.

Environ 43% des aides ont été accordées à des adultes isolés et 8 bénéficiaires sur 10 sont de nationalité française. Les demandes d'aides concernent des impayés de loyers et de facture d'énergie (21%), des découverts bancaires (25,7%) et des problèmes liés à la mobilité (19,2%). 

Découvrez notre infographie ci-dessous :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu