Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pays Basque : ce qu'ils attendent du Grand Débat National

lundi 15 avril 2019 à 6:03 Par Nathalie Bagdassarian, France Bleu Pays Basque

Seule 1 commune sur 10 au Pays basque a organisé des réunions publiques dans le cadre du Grand Débat National. 16 communes sur 156 ont transmis leur synthèse sur la plateforme internet. Ceux qui ont participé attendent maintenant des réponses du gouvernement, les Gilets jaunes aussi.

Au Pays Basque, dans seulement  10% des communes, des réunions publiques ont eu lieu.
Au Pays Basque, dans seulement 10% des communes, des réunions publiques ont eu lieu. © Maxppp - Aucun

Pays Basque, France

10% seulement des communes au Pays basque, selon la plateforme du gouvernement du Grand Débat National, ont organisé des réunions publiques, dont Bidart. Le maire, Emmanuel Alzuri, même si rien ne l'y obligeait, a tenu à les mettre en place. Il a retenu les 4 thèmes imposés :  "la transition écologique", "la fiscalité, la démocratie et la citoyenneté" et " l'organisation de l'État et des services publics". Nous avons relevé quelques propositions formulées par les Bidartars.

Parmi les demandes, la réouverture de la gare de Bidart. Reportage Nathalie Bagdassarian

Je serai favorable à un revenu universel pour tous

Roberto Raspiengeas, 80 ans, professeur d'histoire-géo à la retraite a voulu participer aux réunions dans son village - Radio France
Roberto Raspiengeas, 80 ans, professeur d'histoire-géo à la retraite a voulu participer aux réunions dans son village © Radio France - Nathalie Bagdassarian

"Pour une fois qu"on nous donnait la parole, j'ai pensé que c'était l'occasion de dire ce qu'on pensait"

Merci les Gilets Jaunes

Marie et Frédéric Picard dans leur salon de coiffure à Bidart - Radio France
Marie et Frédéric Picard dans leur salon de coiffure à Bidart © Radio France - Nathalie Bagdassarian

" L''échange, c'est super intéressant mais le gouvernement aurait dû répondre avant aux Gilets Jaunes" Marie et Frédéric Picard

Tendre la main à ceux qui en ont besoin - Anne, enseignante à la retraite et Gilet Jaune dans l'association "Les copains du Pont Rouge" 

Les Gilets Jaunes unis dans leur association " Les copains du Pont Rouge" à Bayonne - Radio France
Les Gilets Jaunes unis dans leur association " Les copains du Pont Rouge" à Bayonne © Radio France - Nathalie Bagdassarian

"Tout le monde paie des impôts, les taxes sont des impôts déguisés et tout le monde les paie"-Michel, retraité d'EDF et Gilet Jaune de l'association "Les copains du Pont Rouge"