Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pays Basque : les autoroutes toujours plus chères

vendredi 1 février 2019 à 17:13 Par Jacques Pons, France Bleu Pays Basque

Les sociétés autoroutières augmentent leurs tarifs à partir du premier février. Un abonnement spécial est lancé ce vendredi.

© Maxppp - Sebastien Nogier

Pays Basque, France

Depuis le premier février les tarifs des autoroutes augmentent. Encore. Nouvelles hausses et peu de baisses. Les tarifs sont d'autant plus chers que débute ce mois-ci un rattrapage obtenu par les sociétés d'autoroutes en 2014. Ségolène Royal avait alors tenté d'obtenir un gel des prix mais les sociétés ont négocié une compensation.  Nous commençons à la payer cette année. Et cela va durer jusqu'en 2023 ! 

Les hausses dans la région 

Avec cette hausse, la liaison Biriatou-Bordeaux coûte 15 euros 50, soit 2% de plus qu'en début de semaine. Bordeaux-Bayonne c'est 11 euros 30, soit 1,8% de hausse. 8 euros 20 pour Bayonne-Pau, soit 20 centimes de plus. Enfin, 18 euros 90 pour le trajet Bayonne-Toulouse. Autrement dit, l'aller-retour approche le prix d'un plein. En sachant que les concessionnaires d'autoroutes augmentent là où il y a le plus de passage.

Les réductions touchent uniquement les abonnés

Il y a tout de même des réductions. Elles ne touchent que ceux qui disposent d'une carte d'abonnement. A titre d'exemples :

  • Biriatou-Bayonne : formule Océan avec 30% de réduction dès le premier trajet sur l’A63 uniquement, soit Biriatou à 1.19 € au lieu de 1.70 €, et Bayonne sud à 0.56 € au lieu de 0.80 €
  • Biriatou-Pau : formule Ulys 30, avec 30% de réduction à partir de 10 allers/retours dans le mois, soit 173.60 € au lieu de 248 € (trajet à 12.40 € x 20, 74.40 € d’économie/mois)
  • Bayonne-Pau : formule Ulys 30, avec 30% de réduction à partir de 10 allers/retours dans le mois, soit 126 € au lieu de 180 € (trajet à 9 € x 20, 54 € d’économie/mois)

Il y a deux types d’abonnement Télépéage chez ASF, dont un lancé ce vendredi au niveau national :

  • Océan : 30% de réduction sur tous les trajets effectués sur l’A63 entre St-Geours de Maremne et l’Espagne, formule locale déjà existante
  • Ulys 30 : 30% de réduction dès 10 A/R dans le mois, sur un itinéraire fixe (sans limite de km et de durée), formule nationale lancée ce premier février 

Tous les tarifs autoroutiers ici